Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est lundi, que lisez-vous ? (56)

BANNIR~1

Le rendez-vous de Galléane

 

Mes lectures de la semaine dernière :

Le Minotaure de Marcel AYME

Les Passagers du vent Tome 3 : Le Comptoir de Juda de François BOURGEON (BD)

Enfin fini La Souris bleue de Kate ATKINSON, ya plus qu'à rédiger les billets maintenant

 

Ma lecture en cours :

J'ai rendu samedi, sans l'avoir lu, A la croisée des mondes Tome 1 de Philip PULMAN et ai donc commencé hier La Communauté du Sud Tome 4 : Les Sorcières de Shreveport de Charlaine HARRIS, une lecture sans prise de tête (je croise les doigts ) pour décompresser un peu après la lecture difficile de La Souris bleue : besoin d'un peu d'action aussi !

 

Ma prochaine lecture :

Je ne sais pas du tout  Je piocherai sans doute dans les livres empruntés à la médiathèque...

Voir les commentaires

Le Minotaure de Marcel AYME

001902937.jpg

Genre : Théâtre

 

Quatrième de couverture :

Un citadin nostalgique de la campagne fait installer un tracteur rutilant au beau milieu de son salon.

Sa femme est horrifiée, mais des amis snobs venus lui rendre visite trouvent l’idée du dernier chic !

Une comédie haute en couleur où l’accent du terroir et celui des beaux quartiers se donnent la réplique.

 

Ce que j'en ai pensé :

Un auteur que j’aime de plus en plus : tous les genres lui vont bien. Il passe de l’un à l’autre sans aucune difficulté, avec maestria (la littérature jeunesse avec Les Contes bleus et rouges du chat perché, la nouvelle avec La Bonne peinture et ici, le théâtre, pour ce que j’ai pu lire pour l’instant !). Il nous offre ici une comédie désopilante, farfelue,  où se côtoient trois histoires en une et donc trois lectures différentes de cette pièce : d’un côté, la « réalité » : la dispute de Gérard avec sa femme, Irène, à propos du tracteur qu’elle refuse de voir dans son salon, dans un premier temps puis, lorsqu’il décide de l’enlever et après la visite de Rirette et Michou, ses amis, son combat pour qu’il garde sa place. Un couple mal assorti, qui n’ont pas grand-chose en commun : lui a renoncé à ses rêves par gentillesse, bienveillance et amour envers sa femme et souhaite aujourd’hui se retrouver. Elle est une citadine type, bourgeoise, aimant être à la pointe de la mode et des tendances du moment. Pour lui, le tracteur représente la campagne, le bon air et la simplicité. Pour elle, c’est un objet d’art, une nouvelle tendance qui fera le tour du tout Paris. A côté de ça, Gérard s’est inventé une comédie dans laquelle il est fermier, en compagnie de son ami Mourlon / Philibert et de Marguerite/ Léontine pendant que sa femme joue une tragédie, celle de Pasiphaé (Michou), du Minotaure (le tracteur) et de Minos (Rirette). C’est vraiment très drôle et cet enchevêtrement de pièces dans la pièce lui donne presque un petit côté absurde, qui accentue encore l’effet comique, même si c’est un peu plus compliqué de suivre pour le lecteur. Une parenthèse bien agréable dans ma lecture en cours, beaucoup moins réjouissante et passionnante ! Un moment de fraicheur et de légèreté bienvenu !

Voir les commentaires

C'est lundi, que lisez-vous ? (55)

BANNIR~1

Le rendez-vous de Galléane

 

Mes lectures de la semaine dernière :

J'ai commencé (lu les 10/ 20 premières pages) La Quête du roi Arthur Tome 2 : La Sorcière de la forêt de T.H. WHITE. Puis, j'ai eu envie d'autre chose (j'aurais mieux fait de m'abstenir ). J'ai donc poursuivi avec La Souris bleue de Kate ATKINSON, la série passant à la TV (même si je n'ai pas voulu la voir), ça m'a refait penser à ce livre et donné envie de le lire !

 

Ma lecture en cours :

Toujours dans La Souris bleue : j'en suis presque à la moitié. J'avance difficilement, ça manque vraiment trop d'action pour moi et pourtant, j'ai envie d'aller au bout pour avoir le fin mot de l'histoire  J'ai hâte de passer à autre chose ! Vivement que je le termine !

 

Mes prochaines lectures :

Je lirai ensuite A la croisée des mondes Tome 1 : Les Royaumes du Nord que je dois rendre le 27/02 à la médiathèque, en espérant qu'il me passionne davantage !

Puis, je passerai à La Communauté du Sud Tome 4 : Les Sorcières de Shreveport parce que besoin d'une lecture-détente, sans prise de tête et que c'est exactement ce que je resens en lisant cette série. Je vais pouvoir décompresser et je sais que ma lecture sera rapide et plus mouvementée que ma lecture actuelle !

Voir les commentaires

C'est lundi, que lisez-vous ? (54)

BANNIR~1

Le rendez-vous de Galléane

 

Ma lecture de la semaine dernière :

Chiens de sang de Karine GIEBEL

 

Ma lecture en cours :

Je comptais lire le tome 2 du Grimoire au rubis de Béatrice BOTTET mais je n'ai pas eu le temps avant de le rendre à la médiathèque.

J'ai donc commencé La Quête du roi Arthur Tome 2 : La Sorcière de la forêt de T.H. WHITE

 

Ma prochaine lecture :

Les Filles au chocolat Tome 2 : Coeur guimauve de Cathy CASSIDY

ou

Le Minotaure de Marcel AYME

ou

Les Disparus de Dublin de Benjamin BLACK

ou

La Dernière Valse de Mathilda de Tamara McKINLEY

...

Bref, mon choix n'est pas encore arrêté. Je verrai quand j'y serai

Voir les commentaires

Rien n'est trop beau de Rona JAFFE

rien-n-est-trop-beau.jpg

Genre : Roman

 

Quatrième de couverture :

Lorsqu’il fut publié, en 1958, le premier roman de Rona Jaffe provoqua l’engouement de millions de lectrices américaines. Elles s’identifièrent immédiatement à ses personnages, de jeunes secrétaires venues d’horizons différents employées dans une grande maison d’édition new-yorkaise. Leurs rêves et leurs doutes reflétaient ceux de toute une génération de femmes.

 

Il y a la brillante Caroline, dont l’ambition est de quitter la salle des dactylos pour occuper un poste éditorial. Mary Agnes, une collègue obnubilée par les préparatifs de son mariage. La naïve April, jeune provinciale du Colorado venue à New6york pour faire carrière dans [le cinéma].

 

Si la ville semble leur offrir d’infinies possibilités professionnelles et amoureuses, chacune doit se battre avec ses armes pour se faire une place dans un monde d’hommes.

 

Ce que j'en ai pensé :

Le début était très prometteur. L’auteur alternait le point de vue de deux jeunes femmes différentes, Caroline et April, travaillant dans la même maison d’édition, Fabian mais aux ambitions également différentes. Si Caroline a choisi de travailler pour oublier Eddie, son ex-fiancé, elle s’engage très rapidement dans son travail, voyant beaucoup plus loin que le poste de secrétaire pour lequel elle a été recrutée. Son ambition et son intelligence ne sont pas du goût de Miss Farrow, qui fait partie des cadres de l’équipe éditoriale et qui voit bien qu’elle représente une menace pour elle. D’ailleurs, elle n’hésite pas à lui mettre des bâtons dans les roues car si les carrières peuvent se faire très vite, la chute peut être tout aussi rapide dans ce monde de requins ! De l’autre côté, nous avons la jeune femme naïve, débarquée de sa province natale pour faire carrière dans le cinéma et qui postule au poste de secrétaire plus par nécessité que par véritable choix. Mais, elle va finalement se prendre de passion pour la vie new-yorkaise, rêvant de s’intégrer à cette société très BCBG.

Comme je le disais, j’ai beaucoup aimé ce début pour ces deux héroïnes, très attachantes mais aussi pour le tableau qu’il dresse de la société de l’époque et notamment de la place que sont en train de prendre les femmes, plus présentes dans la vie active et surtout plus libres et indépendantes. Néanmoins, la suite se gâte un peu : l’auteur s’éparpille beaucoup trop en introduisant de nouveaux personnages, trop nombreux et dont je doute de la réelle utilité car elles se ressemblent finalement beaucoup trop ou du moins ont toutes le même rêve : se marier ! On se perd d’ailleurs de plus en plus dans leurs conjectures amoureuses, ce qui a fini par me lasser. J’ai donc abandonné !

Voir les commentaires

A comme Association Tome 1 : La Pâle lumière des ténèbres d'Erik L'HOMME

la-pc3a2le-lumic3a8re-des-tc3a9nc3a8bres_erik-lhomme.jpg

Genre : Jeunesse

Série A comme Association :

1. La Pâle lumière des ténèbres

2.Les Limites obscures de la magie

3. L'Etoffe fragile du monde

4. Le Subtil parfum du soufre

5. Là où les mots n'existent pas

6. Ce qui dort la nuit

7. Car nos coeurs sont hantés

8. Le Regard brûlant des étoiles

 

Quatrième de couverture :

Prénom : Jasper

Description : Grand, maigre, peau blafarde et yeux charbon

Profession : Agent stagiaire à l’Association et lycéen (à ses heures perdues)

Signes particuliers : Pratique la magie et joue de la cornemuse dans un groupe de rock médiéval

Aime : Les mauvais jeux de mots, Donjons et Dragons, l’Agent stagiaire Ombe

Mission : Démanteler un trafic de drogue chez les vampires

 

Ce que j'en ai pensé :

Il s’agit d’un premier tome de mise en place, où nous faisons la connaissance d’un des héros de la série, Jasper. J’ai beaucoup aimé le personnage : très drôle, avec ses jeux de mots foireux, il ne manque pas non plus de courage et ne se démonte jamais, même dans les pires situations. Ses pouvoirs magiques semblent grands. C’est un autodidacte en la matière mais pas un simple amateur ! Je trouve que la façon dont il les utilise est très astucieuse et les références à certains livres fantastiques bien trouvées et bien amenées, que ce soit dans les lectures du héros (Le Livre d’Ezétoal ^^ ou L’Immonde Ewilan), dans les noms des rues (le rendez-vous avec le vampire à l’embranchement de la rue Murnau et Bram Stocker m’a beaucoup fait rire) ou dans le fait que Jasper parle en haut-elfique pour obtenir l’aide des pierres dont il utilise les propriétés pour ses sorts, référence incontestable à Tolkien. L’action est également au rendez-vous, on est directement plongé dans l’aventure. Tout s’enchaine sans aucun temps mort. Je regrette seulement que l’auteur ne prenne pas le temps d’expliciter plus certains points comme, par exemple, quand Jasper est envoyé en mission, pour démanteler un trafic de drogue. D’où sort cette information ? Comment savent-ils que tel et tel est impliqué dans l’affaire ? Je suppose que c’est Fabio qui les a renseigné, après son arrestation et au cours d’un interrogatoire mais la question est passée sous silence par l’auteur. Ça manque de développements par moments. Ainsi, où est passé Séverin, le vampire ? S’est-il échappé ? Est-il mort ? Qui sont les magiciens qui se sont enfuis ? Quelle est l’identité de l’homme ayant pris Jasper en filature ? Que lui veut-il ? Quelles sont ses intentions et surtout, pour qui travaille-t-il ? Je suppose que les réponses viendront plus tard…

Challenge - IMAGINAIRE

Voir les commentaires