Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Grand Méchant Renard de Benjamin RENNER

Genre : BD

 

Quatrième de couverture :

 

Face à un lapin idiot, un cochon jardinier, un chien paresseux et une poule caractérielle, un renard chétif tente de trouver sa place en tant que grand prédateur.

Devant l'absence d'efficacité de ses méthodes, il développe une nouvelle stratégie. Sa solution : voler des œufs, élever les poussins, les effrayer et les croquer.

Mais le plan tourne au vinaigre lorsque le renard se découvre un instinct maternel...

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Un titre drôle où les rôles sont inversés : le renard y est persécuté par une poule au caractère bien trempé. Et il a tellement l’habitude de se rendre à la ferme voisine pour essayer de voler une poule que le cochon et le lapin le traitent comme une vieille connaissance et semblent même compatir à son triste sort !

 

Loin d’être très futé, contrairement à l’image que l’on a des renards, il prend conseil auprès du loup, animal dangereux, c’est finalement lui le vrai méchant de l’histoire !

 

Celui-ci lui recommande un jour avec malice de voler des œufs au lieu d’une poule et d’élever les poussins qui en sortiront jusqu’à ce qu’ils soient assez gros pour les manger. Ce qu’il va faire… mais les choses ne se passent pas comme prévu !

 

Des situations cocasses et hilarantes, pleine de tendresse, où le lecteur prend plaisir à suivre les (més)aventures de ce renard pas si méchant, qui joue de malchance et se retrouve, ironie du sort, à devoir jouer les mères poules de trois poussins… qui se prennent pour des renards !

 

C’est le monde à l’envers et ce qui fait également tout le charme et l’originalité de cette BD décalée !

 

 

Voir les commentaires

Princesse Sara Tome 3 : Mystérieuses Héritières de Audrey ALWETT (scénario), Nora MORETTI (dessins) et Claudia BOCCATO (couleurs)

Genre : BD

Série Princesse Sara :

1. Pour une mine de diamants

2. La Princesse déchue

3. Mystérieuses Héritières

4. Une Petite Princesse !

 

5. Retour aux Indes

 

6. Bas les masques !

 

7. Le Retour de Lavinia

 

8. Meilleurs voeux de mariage

9. Intrigue à Venise

10. La Guerre des automates

 

Attention risque de spoilers

 

Quatrième de couverture :

 

Avec toutes les punitions que lui inflige Miss Minchin, la vie est rude pour Sara Crewe.

 

De princesse, elle est devenue servante.

 

Il lui faut maintenant encaisser les privations successives.

 

Heureusement, ses rêves ne sont pas morts.

 

Et souvent, Sara se plaît à penser au mystérieux monsieur indien qui a emménagé près du pensionnat de jeunes filles où elle travaille.

 

Ce qu’elle ignore, c’est que cet homme est justement à la recherche de la fille du Capitaine Crewe pour lui restituer son bien, et qu’il croit l’avoir retrouvée, là-bas, quelque part en Russie…

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Suite des aventures de Sara dans la pension de l’horrible Miss Minchin pour qui elle travaille désormais comme domestique avec Rebecca, sa compagne d’infortune, qui partage le même sort qu’elle.

 

En parallèle, Mr Carrisford, l’ancien associé de son père, et son ami et obligé, Mr Carmichael, sont à sa recherche mais sans savoir que la jeune fille est juste sous leur nez et qu’ils la croisent souvent, sans savoir qui elle est, sans même imaginer qu’elle pourrait être la fille du capitaine Crew.

 

Ils pensent l’avoir trouvé à Moscou, où une demoiselle, Dorothy Carew, dans la même situation que Sara, se fait passer pour elle afin d’échapper à la domesticité à laquelle la condamne la faillite de son père et son suicide, faisant d’elle une orpheline, autrefois fille de riche, aujourd’hui tombée dans la misère et le déshonneur, devant servir de gouvernante à deux enfants n’ayant aucune gratitude ni compassion ni tendresse pour elle.

 

Malgré son mensonge, on se prend à l’aimer et on a envie qu’elle s’en sorte.

 

Un tome qui nous montre le sort de ces jeunes filles de bonne famille tombées en disgrâce suite au revers de fortune de leur père. Sara n’est donc pas la seule à vivre la même situation. Combien d’autres comme elles ?

 

Une triste fin pour cet épisode qui apporte malgré tout une lueur d’espoir dans toute cette noirceur mais promet aussi encore de nombreuses souffrances et privations pour nos héroïnes, Sara et Becky…

 

Voir les commentaires

Chien Pourri à Paris (pop-up !) de Colas GUTMAN (texte) et Marc BOUTAVANT (illustrations)

Genre : Livre jeunesse

 

Présentation de l’éditeur :

 

Chien Pourri et son ami Chaplapla en ont assez de jouer au Monopourri sur leur vieille serpillière. Pourquoi n'iraient-ils pas visiter Paris, si un camion poubelle veut bien les prendre en stop ?

 

A eux les merveilles de la capitale, ils vont toutes les visiter, de Notre-Drame au métropolichien, sans oublier les égouts, bien sûr...

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Un superbe objet livre avec des animations en pop-up attrayantes et amusantes !

 

D’un côté nous avons le Poubelle Tour de la capitale avec Chien Pourri, qui manque beaucoup de jugeote et son ami Chaplapla. Ils tombent bientôt sur un petit garçon inconsolable car il a perdu son père et sa mère et se retrouve seul dans les rues. Ils vont l’aider à les retrouver.

 

Pour cela, ils nous emmènent à la découverte des rues, quartiers et monuments emblématiques de Paris, rebaptisés pour l’occasion avec de bons jeux de mots, bien trouvés et très drôles !

 

De l’autre côté, le Caniche Tour promène les toutous BCBG. Ils vont dans les mêmes lieux que nos amis, menés par l’affreux Aristide Bruyant.

 

Une belle histoire pleine d’humour et de bons mots qui permet une double lecture : celle pour les enfants, qui ne verront peut-être pas tous les jeux de mots (quoique) et celle pour les adultes.

 

A mettre entre toutes les mains et pourquoi pas, l’offrir pour ces fêtes de fin d’année comme cadeau tardif ou juste comme ça, pour le plaisir d’offrir et de faire plaisir au(x) futur(s) lecteur(s), tout simplement !

Voir les commentaires