Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

H2G2 tome 1 : Le Guide du voyageur galactique de Douglas ADAMS

Genre : Science-fiction

 

Série H2G2 :

1. Le Guide du voyageur galactique

2. Le Dernier Restaurant avant la fin du monde

3. La Vie, l'Univers et le Reste

4. Salut et encore merci pour le poisson

5. Globalement inoffensive

 

Quatrième de couverture :

Comment garder tout son flegme, quand on apprend dans la même journée : que sa maison va être abattue dans la minute pour laisser place à une déviation d'autoroute, que la planète Terre va être détruite d'ici deux minutes, se trouvant, coïncidence malheureuse, sur le tracé d'une future voie express intergalactique, que son meilleur ami, certes délicieusement décalé, est en fait un astrostoppeur natif de Bételgeuse, et s'apprête à vous entraîner aux confins de la galaxie ? Pas de panique ! Car Arthur Accroc, un Anglais extraordinairement moyen, pourra compter sur le fabuleux Guide galactique pour l'accompagner dans ses extraordinaires dérapages spatiaux moyennement contrôlés.

 

Ce que j'en ai pensé :
Merci Pinky, c'est toi qui m’as donné envie de le lire. J'avoue qu'au début, ce n'était pas gagné. Je ne suis pas très friande de SF. Pire : j'ai un énorme préjugé négatif contre ce genre! Et pourtant, j'ai aimé l'humour de l'auteur : il met ses personnages dans des situations abracadabrantes, toutes plus absurdes les unes que les autres. Tout est sens dessus dessous dans le monde qu'il crée (j'ai bien aimé l'explication sur la création de la Terre : voilà de quoi introduire un peu de modestie dans les discours et les croyances des Hommes ). Même les personnages font montre d'ironie et d'autodérision : ils ne se prennent pas toujours au sérieux et c'est très rafraîchissant. Pourtant, j'ai eu du mal à entrer dans ce monde. Notamment, lorsque l'auteur décrit telle ou telle nouveauté par rapport au nôtre : ses explications techniques m'ont parfois perdue et ont failli me faire abandonner ma lecture (la pire étant celle sur le générateur d'improbabilités infinies, lorsque Arthur et Ford sont sauvés par Zaphod et Trillian) mais j'ai voulu persévérer et je ne le regrette pas. Passé ce moment, j'ai enfin voyagé en compagnie d'Arthur, Ford, Trillian, Zaphod (je l'adore! quel filou!) et l'androïde paranoïde (celui-là aussi je l'adore alors qu'il est détestable au possible. Mais bon, un robot dépressif, ça ne court pas les rues). Et c'est ce qui fait le point fort également de l'auteur : ses personnages ne sont pas caricaturaux. Pas de super héros qui n'ont peur de rien mais des Hommes ou extrahumains (ça sonne bien, non?) attachants, avec leurs qualités et leurs défauts. Souvent d'ailleurs avec plus de défauts que de qualités!

Ce premier tome m'a mis l'eau à la bouche et j'ai hâte de connaitre le secret enfoui dans le cerveau de Zaphod. Je ne sais pas pourquoi mais je m'attend à un grand n'importe quoi encore et ça me plait bien. Enfin, une oeuvre originale! Que c'est bon!

 

Voir les commentaires