Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le mois anglais fête ses 10 ans !

Déjà 10 ans ! 

J'ai commencé à participer en cours de route c'est-à-dire pas dès la première année mais depuis ma première participation, j'attends fébrilement et avec grande impatience juin et le retour du mois anglais pour les découvertes, les échanges, les lectures communes autour de cette passion que sont nos lectures, séances de cinéma, escapades, recettes anglaises et tout autre lié à l'Angleterre et sa culture.

Je resigne donc pour une nouvelle année (et les suivantes ^^).

Pour les 10 ans du mois anglais, Titine, Lou et Cryssilda nous ont concocté un très beau programme, comme d'habitude :

  • Présentation de PAL, d’envies : dès à présent
  • Billets libres: à tout moment
  • Avant 1837 : 3 juin
  • Animaux : 5 juin
  • 1ere ou 2e guerre mondiale : 7 juin
  • Littérature jeunesse / album jeunesse : 9 juin
  • Époque victorienne : 10 juin
  • Une saison au choix : 12 juin
  • Années 50/60 : 14 juin
  • Époque édouardienne : 17 juin
  • English Royals : 19 juin
  • Années 70/80/90 : 21 juin
  • Non fiction (essai / biographie / livre d’histoire) : 22 juin
  • Années 20/30/40 : 24 juin
  • Voyage / évasion au sens large (régions anglaises, voyage dans le temps, dans l’espace si l’équipage est anglais) : 26 juin
  • Années 2000 jusqu’à aujourd’hui : 28 juin

Il ne s'agit pas de participer à tous les rendez-vous mais de choisir en fonction de nos pals et de nos envies, tout autre billet sur un thème non évoqué est également le bienvenu !

 

Voici ma Pal avec mes lectures finies

(et d'ores et déjà programmées ou en cours de programmation ^^) :

- Les Détectives du Yorkshire Tome 1 : Rendez-vous avec le crime de Julia CHAPMAN

- Le Crime de Paragon Walk d'Anne PERRY, troisième aventure de Charlotte et Thomas Pitt

- La Première Enquête d'Agatha de M.C. BEATON

- La Mystérieuse Affaire de Styles d'Agatha Christie (pour une LC autour de l'auteure le 4 juin, avec Enna)

- Les Chemins de la haine de Eva DOLAN

- Les Enquêtes d'Enola Holmes Tome 1 : La Double Disparition de Nancy SPRINGER, le roman (pour une LC avec Blandine Lanza)

- Le Collier du géant de Michael MORPURGO (texte) et Briony May SMITH (illustrations) (pour une LC autour de l'auteur le 20 juin, toujours avec Enna ^^)

- Maman est une fée Tome 1 : Une Baguette très magique de Sophie KINSELLA

- J'ai également commencé Une Autobiographie d'Agatha CHRISTIE mais c'est un énorme morceau (pas sûre de l'avoir fini pour le 22 juin et la journée consacrée à la non fiction, je ne suis même pas sûre de le terminer d'ici fin juin lol ^^)

 

Un mois anglais placé sous le signe du cosy mystery et des lectures jeunesse donc pour l'instant.

 

J'espère avoir le temps de lire quelques romans :

- Mansfield Park de Jane Austen (pour une LC  avec Blandine Lanza autour de l'auteure)

- Tout ce qui nous submerge de Daisy JOHNSON

- La Chorale des Dames de Chilbury

et des Bds :

- relire Miss Charity Tome 1 : L'Enfance de l'art de Loïc CLEMENT et Anne MONTEL, que je n'ai pas pris le temps de chroniquer

- Le Jardin secret - Première partie de Maud BEGON

- Les Enquêtes d'Enola Holmes Tome 2 : L'Affaire Lady Alistair de Serena BLASCO

et beaucoup d'autres mais je ne suis pas sûre d'avoir le temps de tout lire ^^, ce sera donc en fonction !

 

N'hésitez pas à venir nous rejoindre, vous ne le regretterez pas !

Et bon mois anglais à tous !

 

Voir les commentaires

Sol, les réfugiés du froid de Sylvie KAUFHOLD

Genre : Fantasy jeunesse

 

 

Quatrième de couverture :

 

De dangereux changements climatiques ont profondément modifié la vie des habitants de l’Intérieur.

 

Au cœur de l’hiver permanent, seule la cité bulle de Sol détient le secret de l’éternel printemps.

Elle réserve cet incroyable privilège à une population d’élus, descendants des premiers bâtisseurs.

 

Mais tout manquement aux règles édictées par les conseillers et les prêtres conduit au bannissement.

Et la première règle est d’ignorer les souffrances des exclus, de ceux qui, exilés des territoires glacés, sont condamnés à choisir entre la mort par le froid ou le supplice des mines de pierre noire.

 

Au sein de la cité comme dans les rangs des exclus, la colère gronde.

Marqué par la mort des siens, Inok n’a plus rien à perdre.

Il décide de tout faire pour percer le secret du printemps et détruire l’ordre établi par les maîtres de Sol.


 

Ce que j'en ai pensé :

 

L’auteure nous immerge dans un monde rude, où chacun cherche à survivre dans un environnement hostile : le froid envahit peu à peu toutes les contrées.

Les habitants des territoires de l’intérieur sont obligés de partir de chez eux, en direction de Sol, seule enclave épargnée et miraculeusement préservée du froid.

 

C’est le cas de la famille d’Inok, venue de Bru, il se dirige vers cet El Dorado en compagnie de son père, sa mère, ses deux frères, Jehan et Luc, et sa petite sœur, Ylva, 6 ans, leur petit rayon de soleil, plein de vie, toujours gaie et à l’entrain communicatif.

Le jeune homme la berce de belles histoires sur cette Terre promise, pour la rassurer, pour les rassurer, tous !

 

Ils vont très vite déchanter…

 

Ils découvrent la vie dans les faubourgs, régie par les Akhs, les géants du Nord et le travail, usant, dangereux et toujours fatal de la mine, loin de Sol et de ses privilégiés.

 

S’il s’agit d’un roman jeunesse, l’auteure ne nous épargne pas face aux souffrances endurées par les personnages et face aux atrocités de ce monde où règne la loi du plus fort, où les femmes ont très peu de valeur.

 

Je me suis immédiatement attachée à Inok, sa famille et notamment à Ylva (j’en veux encore à l’auteure, même si je m’y attendais !).

 

En parallèle, on découvre aussi l’intérieur de la Cité, où les habitants ne sont finalement pas si épargnés, vivant sous le joug tyrannique du premier conseiller et des moines.

Leur seul salut réside dans l’obéissance passive aux règles établies, en ignorant ostensiblement les faubourgs, où d’autres meurent pour les préserver du froid, sous peine d’être bannis… ou de disparaître, on ne sait où et de tomber dans l’oubli.

 

C’est ainsi que l’on fait la connaissance de Liane, Alan et leur père, le luthier, de Fleur, Sila et Pomme, dont les chemins vont croiser celui d’Inok, un procédé que j’aime beaucoup : ce principe des destins liés/croisés.

Il y a aussi Alma, jeune noble, aventurière à la poursuite de son but : trouver d’autres Terres, encore inexploitées, pour y vivre.

 

Chacun survit à sa façon : la fuite, la rébellion, la résignation, l’acceptation ou la recherche d’un ailleurs plus clément.

Inok va suivre plusieurs de ces voies avant de faire un choix, son destin paraissant bien incertain au lecteur, qui le voit évoluer, s’interroger, douter et l’accompagne jusqu’au bout !

 

L’intrigue est parfaitement maîtrisée, la tension palpable à chaque page, j’ai retenu mon souffle plus d’une fois (!) et le mystère quant au secret de ce printemps éternel n’est dévoilé qu’à la fin, un autre aspect que j’ai beaucoup aimé !

On se demande tout du long qui "elles" sont, ces fameuses tisseuses, cachées dans les sous-sols de la cité-bulle.

Quel est leur rôle dans la préservation de ce printemps artificiel et égoïstement tenu secret par les gouvernants de la Cité ?

 

En bref, une très belle découverte réalisée grâce à ce mois de… Sylvie Kaufhold, organisé par Phooka et Dup, du blog Book en Stock.

Merci à elles, aux éditions du 38 (que je découvre également pour la toute première fois !), aux autres participants et à l’auteure, dont j’ai lu les réponses à nos questions avec très grand plaisir.

Cette première rencontre en appelle d’autres !

Il y aura donc d’autres lectures d’elle, sur mon blog, c’est une certitude !

 

J’ai aimé tant le style d’écriture soigné et fluide que l’intrigue, maîtrisée de bout en bout.

 

L’aspect social m’a également énormément plu : en filigrane, apparaît la question houleuse du partage des richesses, aux mains d’un tout petit nombre, qui cherche à préserver leur confort et leur pouvoir, quand d’autres se tuent à la tâche, dans l’indifférence générale, faisant cruellement écho à nos propres sociétés.

On peut aussi y voir la question de l’immigration et de l’accueil que nous leur réservons.

 

Le problème du réchauffement climatique est également soulevé et ses conséquences pour les habitants de Sol et des territoires alentour.

 

Une lecture, comme je les aime, donc, qui amène à la réflexion, avant qu’il ne soit trop tard (en espérant que ce n’est pas déjà le cas !), aux thèmes d’actualité et traités de manière assez approfondie.

 

J’ai quitté les personnages à contrecœur, et c’est mon seul bémol : je trouve qu’on les quitte un peu trop vite – mais bon, c’est aussi un très bon signe, celui qui montre que la lecture a été réussie, passionnante de bout en bout, sans aucun signe d’essoufflement. J’aurais aimé que l’auteure nous offre un véritable épilogue, j’ai eu l’impression de les abandonner juste à l’orée d’un nouveau départ, à la porte d’un nouveau chapitre, certes plein d’espoir mais il y a comme une impression d’inachevé, pour moi

 

Je vous invite à aller voir les questions posées et les réponses de l'auteure, à votre tour :

ITV 1

ITV 2

ITV 3

ITV 4

ITV 5

ITV 6

Voir les commentaires

Le mois de... Sylvie Kaufhold

En ce joli mois de mai (j'espère qu'il sera joli ^^), commence sur le blog Book en Stock de Phooka et Dup le mois de... Sylvie Kaufhold, auquel j'ai la chance de participer (je viens de finir ma lecture hier de Sol, les réfugiés du froid, je vous en reparle très vite sur mon blog ^^).

N'hésitez pas à passer faire un tour, poser des questions à l'auteur ou simplement lire ses réponses afin de mieux la connaître !

Voici d'ailleurs une bibliographie qui lui est consacrée et les premiers volets de l'interview participative :

Premier volet

Deuxième volet

Voir les commentaires