Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Princesse Sara Tome 3 : Mystérieuses Héritières de Audrey ALWETT (scénario), Nora MORETTI (dessins) et Claudia BOCCATO (couleurs)

Genre : BD

Série Princesse Sara :

1. Pour une mine de diamants

2. La Princesse déchue

3. Mystérieuses Héritières

4. Une Petite Princesse !

 

5. Retour aux Indes

 

6. Bas les masques !

 

7. Le Retour de Lavinia

 

8. Meilleurs voeux de mariage

9. Intrigue à Venise

10. La Guerre des automates

 

Attention risque de spoilers

 

Quatrième de couverture :

 

Avec toutes les punitions que lui inflige Miss Minchin, la vie est rude pour Sara Crewe.

 

De princesse, elle est devenue servante.

 

Il lui faut maintenant encaisser les privations successives.

 

Heureusement, ses rêves ne sont pas morts.

 

Et souvent, Sara se plaît à penser au mystérieux monsieur indien qui a emménagé près du pensionnat de jeunes filles où elle travaille.

 

Ce qu’elle ignore, c’est que cet homme est justement à la recherche de la fille du Capitaine Crewe pour lui restituer son bien, et qu’il croit l’avoir retrouvée, là-bas, quelque part en Russie…

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Suite des aventures de Sara dans la pension de l’horrible Miss Minchin pour qui elle travaille désormais comme domestique avec Rebecca, sa compagne d’infortune, qui partage le même sort qu’elle.

 

En parallèle, Mr Carrisford, l’ancien associé de son père, et son ami et obligé, Mr Carmichael, sont à sa recherche mais sans savoir que la jeune fille est juste sous leur nez et qu’ils la croisent souvent, sans savoir qui elle est, sans même imaginer qu’elle pourrait être la fille du capitaine Crew.

 

Ils pensent l’avoir trouvé à Moscou, où une demoiselle, Dorothy Carew, dans la même situation que Sara, se fait passer pour elle afin d’échapper à la domesticité à laquelle la condamne la faillite de son père et son suicide, faisant d’elle une orpheline, autrefois fille de riche, aujourd’hui tombée dans la misère et le déshonneur, devant servir de gouvernante à deux enfants n’ayant aucune gratitude ni compassion ni tendresse pour elle.

 

Malgré son mensonge, on se prend à l’aimer et on a envie qu’elle s’en sorte.

 

Un tome qui nous montre le sort de ces jeunes filles de bonne famille tombées en disgrâce suite au revers de fortune de leur père. Sara n’est donc pas la seule à vivre la même situation. Combien d’autres comme elles ?

 

Une triste fin pour cet épisode qui apporte malgré tout une lueur d’espoir dans toute cette noirceur mais promet aussi encore de nombreuses souffrances et privations pour nos héroïnes, Sara et Becky…

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :