Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Royaume des loups Tome 1 : Faolan le solitaire de Kathryn LASKY

1154675-gf.jpg

Genre : Jeunesse

Série Le royaume des loups :

1. Faolan le solitaire

2. Dans l'ombre de la meute

3. Le Gardien des volcans sacrés

 

Quatrième de couverture :

Quand Morag met au monde un louveteau avec une patte courbée, elle est forcée par son clan de l’abandonner… Le petit est sauvé par Cœur-de-Tonnerre, une ourse [qui vient de perdre son ourson]. Faolan grandit auprès de sa nouvelle maman. Jusqu’à ce qu’elle disparaisse. De nouveau seul, guidé par son instinct de loup, Faolan se demande si un jour il pourra lui aussi trouver sa place parmi les siens…

 

Ce que j'en ai pensé :

Je me suis immédiatement attachée à Faolan, louveteau maudit car né avec une malformation et un étrange symbole en spirale sur sa patte courbée vers l’extérieur et à la relation mère/ fils, improbable et pourtant magnifiquement retranscrite par l’auteur, qui le lie à Cœur de Tonnerre, une ourse. Cette dernière va lui apprendre à devenir plus fort, à utiliser sa patte difforme, …. Elle se pose beaucoup de questions sur sa maternité, comme toute mère, à savoir si elle fait les choses bien ou pas, comment élever un petit loup quand cette espèce lui apparait totalement étrangère, loin de la sienne mais on sent tout l’amour qu’elle a pour cette créature si différente d’elle-même et qui lui est pourtant si chère. Une rencontre qui m’a fait penser à l’histoire de cette lionne qui avait élevé un bébé antilope et qui du coup ne me parait pas si irréaliste que cela…

L’auteur vient titiller la sensibilité du lecteur en lui offrant des moments riches en émotion. L’écriture, bien que très orientée jeunesse, tout comme l’histoire, parait presque poétique. Je déplore juste les termes inventés comme malcadh, byrrgis, et bien d’autres encore dont l’utilité ne saute pas aux yeux… Tous les personnages sont touchants, même Shibaan, l’Obea responsable de l’abandon de Faolan, qui ne fait que son devoir et a endurci son cœur mais n’est pourtant pas dépourvue de sentiments. C’est mignon tout plein, une petite bouffée de fraicheur et de douceur qui me donne envie de poursuivre l’aventure, savoir ce qu’il va advenir du louveteau, s’il va retrouver sa vraie mère…

 

N.B. : L’auteur a également écrit Les Gardiens de Ga’Hoole. Le Royaume des loups se passe dans le même monde, sauf que comme son nom l’indique, au lieu de mettre l’accent sur les chouettes, il est consacré à l’univers des loups, leurs alliés…

logo p11

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Entre Les Pages 13/07/2012 17:51


En effet, ça m'a l'air tout mignon et très sympa à lire!

Les lectures d'Alexielle 14/07/2012 10:38



Oui, Entre les pages, ça l'est