Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Eté des saltimbanques de Joanne HARRIS

Genre : Roman

 

Lecture commune de novembre/ décenbre (forum Partage Lecture)

 

Quatrième de couverture :

En ce début de XVIIè siècle, les bûchers des procès en sorcellerie, des tentatives de régicides et des guerres de religion embrasent la France. Actrice, danseuse, acrobate, Juliette, dépositaire d’un trop lourd secret, doit dire adieu à la troupe avec laquelle elle a couru les routes et les places. Elle trouve refuge à l’abbaye de Sainte-Marie-de-la-Mer, en Vendée. Enceinte, elle y donnera naissance à la petite Fleur. Ayant pris le voile, elle y deviendra sœur Auguste.

Mais réussit-on jamais à fuir son passé ? A la mort de la mère abbesse, est nommée une nouvelle prieure, âgée de douze ans, que manipule le père Colombin. Un inconnu pour tous. Sauf pour Juliette (…).

 

(J’arrête là la quatrième de couverture, de peur de trop en dire et pour mieux ménager le suspense…).

 

Ce que j'en ai pensé :

Le récit est découpé en quatre parties : Juliette, Le Merle, Isabelle (la nouvelle abbesse) et Perette. Dans la première, Juliette est la narratrice. Le Merle commence la seconde et là, panique : on retrouve la voix de Juliette dans cette seconde partie. Du coup, j’ai été surprise car pour couronner le tout, le personnage qui raconte l’histoire n’est jamais annoncé. On le devine en lisant les premières lignes. Je n’ai donc pas compris ce découpage en quatre parties car la narratrice principale reste Juliette, avec quelques interventions de Le Merle mais nous n’écoutons jamais la version des deux autres et leur rôle dans l’histoire reste mineure (Isabelle et Perette). Voilà pour le petit bémol qui m’a quelquefois gênée : je ne savais plus qui parlait…

Pour le reste, je n’ai eu aucun souci à entrer dans l’histoire : Juliette raconte sa vie avant son entrée à l’abbaye, lorsqu’elle était sur la route avec la troupe de comédiens menée par Le Merle. Ce dernier personnage est d’ailleurs très bien dépeint, une vraie réussite. C’est un filou sans foi ni loi, qui n’a aucun scrupule et aucune attache. Il n’est pas fiable et Juliette l’apprendra à ses dépens… Mais pourtant, il m’a fascinée et je l’ai même admiré car c’est aussi un meneur charismatique, manipulateur, certes mais on n’arrive pas à lui en vouloir. Il est animé par un esprit de vengeance et est prêt à tout pour arriver à ses fins, quitte à faire souffrir de pauvres innocents. Mais, que vient-il faire à l’abbaye ? Que cherche-t-il ? Une fois arrivé, il va corrompre les âmes de ses ouailles avec un génie naturel ! Juliette va tout faire pour déjouer ses sombres desseins, tiraillée entre son amour et son ressenti pour lui et prise au piège par ce talentueux maître chanteur ! Les pages défilent à tout allure : j’avais envie de savoir ce qu’il cachait et surtout comment tout cela allait finir. Je ne dirai pas que l’action est trépidante mais l’auteur sait tout de même tenir son lecteur en haleine, par ses personnages tellement bien représentés qu’ils en deviennent presque vivants ! Toutes les pièces du puzzle se mettent en place progressivement, pour finir en apothéose. Je ne saurais trop vous conseiller de le lire. J’ai moi-même beaucoup aimé.

 

Merci au forum pour cette lecture commune. De Joanne Harris, je ne connaissais que Chocolat pour son adaptation cinématographique (que je n’ai jamais vue d’ailleurs). Ce fut donc une totale découverte qui m’a donnée envie d’en lire plus !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

nymeria 16/12/2010 22:09



J'avais adoré ce livre que ma soeur m'avait conseillé il y a quelques années déjà. Puis je l'ai conseillé à ma mère qui a beaucoup aimé aussi.


J'ai adoré le personnage de Le Merle (sa fourberie) et le mysticisme dont font preuve les nonnes (ça m'a rappelé un peu les chasses aux sorcières très communes à l'époque). Une très bonne lecture
! Contente qu'il t'ait plu aussi !



Les lectures d'Alexielle 17/12/2010 10:00



Moi aussi j'ai adoré Le Merle : j'adore ce type de personnage, très sûr de lui, charmeur et roublard... Cela me fait trop craquer (c'est mon  côté midinette qui parle...)


Merci Nymeria (Arutha ) !



Sandrine(SD49) 15/12/2010 10:21



Je note, j'aime bien cet auteur ;-)



Les lectures d'Alexielle 15/12/2010 11:03



J'espère qu'il te plaira! Bonne lecture