Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comment (bien) rater ses vacances d'Anne PERCIN

in-my-mail-box-22-L-jLfCkD.jpg

Genre : Littérature jeunesse

 

Quatrième de couverture :

Maxime se l’était promis l’été dernier : à 17 ans, finies les vacances avec les parents. Pour échapper à un mois de randonnée en Corse, il accepte de rester au Kremlin-Bicêtre, chez sa Mamie. Crêpes à la confiture maison et ordinateur, voilà tout ce qu’il lui faut pour des vacances réussies… mais rien ne se passera comme prévu et Maxime va vivre des journées délirantes.

 

Ce que j'en ai pensé :

Maxime pensait vivre des vacances peinardes, en compagnie de Mamie Lisette, qui le laisse vivre et veille aux moindres besoins de son petit-fils adoré. Elle est à ses petits soins. Un événement va venir bousculer ses plans et retourner la situation. C’est finalement Maxime qui va devoir prendre soin de sa grand-mère, alors que rien ne l’y préparait. Une occasion pour lui de voir les choses autrement, de grandir et de prendre conscience de l’importance de la famille et des amis – même s’il en a peu - autour de soi.

J’ai passé un très bon moment en compagnie du jeune homme au sens de l’humour aiguisé, plein de sarcasme et d’ironie, qu’il partage avec sa Mamie. Il a aussi une tendance marquée à la dramatisation qui m’a bien fait rire. En même temps, il faut le comprendre. Beaucoup de choses lui tombent sur la tête ! Il a cependant du mal à sortir de sa bulle, à créer du lien avec les autres. Il se sent beaucoup plus à l’aise derrière son ordinateur. Une façon d’aborder le thème des relations virtuelles qui prennent de plus en plus de place dans nos vies, parfois au détriment des relations réelles. Il va apprendre beaucoup lors de cet été, s’ouvrir aux opinions des autres, lui qui a des opinions bien arrêtées sur tout et sur tout le monde. Il est d’ailleurs très tranchant, cassant. Une certaine Pika va l’aider à acquérir une plus grande ouverture d’esprit. Il va vivre une aventure qui va le changer et j’ai pris plaisir à suivre son parcours. Il est finalement très touchant. J’ai beaucoup aimé également les références rock du récit ! Il faut aussi souligner le style de l’auteur, soigné, recherché et fluide. Une jolie découverte qui se prolongera avec la suite des aventures de Maxime, sans nul doute !

logo 212

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
V
<br /> Le sujet  semble sympa, je note !<br />
Répondre
L
<br /> <br /> Oui, c'est sympa, frais et très bien écrit ! Bonne lecture, Véro !<br /> <br /> <br /> <br />