Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Magie de la lune de Mercedes LACKEY

Genre : Fantasy

Fait partie du recueil Cœurs de lune comprenant trois courts romans :

- La Magie de la lune de Mercedes LACKEY

- La Nuit des sept lunes de Tanith LEE

- La Lune rouge de C.E. MURPHY

 

J'ai choisi de parler de chacun d'eux séparément, tous trois étant très différents les uns des autres....

 

 

Quatrième de couverture :

 

Sur les rivages d’une terre âpre et désolée, où la Lune d’équinoxe attire les navires pour les faire naufrager, une femme est déchirée entre l’obéissance à son père et celle qu’elle doit à son roi.

 

Alors qu’elle demande l’aide de Kédric, le Fou du donjon paternel où elle est retenue par les tempêtes d’hiver, elle découvre la force d’une magie qu’elle possède au plus secret d’elle-même…

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Il s’agit d’un des trois courts romans du recueil Cœurs de lune, sur lequel je suis retombée complètement par hasard, dans ma Pal, pendant le confinement.

 

Pour qui connait déjà l’auteure, Mercedes Lackey, comme moi (j’ai lu La Trilogie des flèches de la reine, dans le monde des Héraults de Valdemar, et celle du Trillium, que je vous conseille toutes deux !), il n’y aura pas beaucoup de surprise.

 

Moira ressemble en effet à la plupart des héroïnes de l’auteure.

 

Envoyée par son père chez Lady Vrenable, cousine du roi, pour y parfaire son éducation et lui permettre de trouver un bon parti à sa sortie, afin de contracter mariage, celui-ci ne s’attendait certainement pas à ce que la comtesse en fasse l’une de ses Dames Grises, espionnes à la solde du roi.

Moira a la délicate mission de découvrir les desseins de son père, Lord Ferson, qui accueille chez lui le fils du calife, le prince Massid.

 

Sous ses apparences de fille sage et obéissante, au fait des bonnes manières et de la bienséance, se cache en fait une jeune fille intelligente, indépendante et dangereuse.

 

Pourra-t-elle compter sur l’aide de Kédric, le fou de son père ?

Ou joue-t-il avec elle un double jeu, lui soutirant des informations afin d’aller ensuite les rapporter au maître des lieux du donjon de mer de Hautclère ?

 

Comme dit précédemment, si l’on connait l’auteur (et même sans ça, je pense ^^), on voit venir les choses et on devine très vite le dénouement. Néanmoins, comme à chaque fois, je n’ai pas boudé mon plaisir.

 

C’est une auteure que j’aime toujours autant et ses héroïnes rebelles me plaisent beaucoup également !

 

Je lui reproche juste une fin un peu trop rapide et facile : Moira s’en sort sans réelle difficulté face au « grand méchant » de l’histoire, qui se révèle très simple à affronter.

 

J’aurais également aimé en savoir davantage sur ses pouvoirs hérités de sa mère et liés à la lune, qui sont simplement évoqués mais ne sont malheureusement pas ou très peu exploités…

 

Bref, une bonne lecture, certes prévisible mais que l’on prend plaisir à lire, essentiellement pour son histoire et son héroïne forte, qui prend les choses en main, aidée par un autre personnage intéressant et mystérieux, Kédric, le fou. Une bonne façon de découvrir l’auteure pour ceux qui ne l’ont jamais lue et pour ceux qui la connaissent déjà, un roman au format court inédit, c’est toujours bon à prendre, malgré ses petites imperfections, sur lesquelles on passe aisément !

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Antigone 27/05/2020 09:21

Pour les adeptes donc ( et j'en connais) !

Les lectures d'Alexielle 27/05/2020 11:18

Oui mais aussi pour ceux qui veulent découvrir l'auteure ^^, ça me parait être une bonne introduction dans son monde !

Bernie 16/05/2020 16:48

C'est toujours agréable de redécouvrir des lectures dans sa PAL

Les lectures d'Alexielle 16/05/2020 19:13

Oui, j'ai à chaque fois l'impression de découvrir un trésor enfoui (c'est un peu ça ^^), d'autant que je ne m'en souvenais plus du tout...