Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Aventuriers du très très loin Tome 3 : Zoé Zéphyr de Paul STEWART et Chris RIDDELL

Genre : Littérature jeunesse

Série Les Aventuriers du très très loin :

1. Fergus Bonheur

2. Hugo Lachance

(ne cherchez pas le billet sur le blog, je ne l'ai pas encore lu, persuadée que Zoé Zéphyr était le tome 2 ^^)

3. Zoé Zéphyr

 

 

Résumé (booknode) :

 

Nom : Zoé Zéphyr.

 

Mission : déjouer le complot de la Confrérie des clowns et découvrir le secret de la cale.

 

Signe particulier : ne se sépare jamais de son carnet.

 

Une caisse au fond de la cale. Une confrérie de clowns à chapeau melon.

 

Les passagers du « S.S. Euphonia » sont bien étranges, et Zoé veut connaître leurs secrets et déjouer les complots qui se trament…

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Encore une héroïne comme savent si bien les inventer nos deux compères : courageuse, intrépide, curieuse, aventureuse et ingénieuse, Zoé Zéphyr voyage avec sa famille expansive et bruyante mais néanmoins très sympathique, à bord de l’Euphonia, navire ayant autrefois connu son heure de gloire et aujourd’hui sur le déclin.

 

Elle observe les faits et gestes des autres passagers et les consignent dans son guide Hoffendinck, qui permet d’en savoir plus sur les étranges îles que l’on peut apercevoir du bateau, sans jamais faire escale sur leurs rivages.

 

Sont ainsi passés au crible de son esprit de fin limier les Chapeaubas, qui parlent une langue inintelligible, le pauvre capitaine Belvédère, qui voit son navire bien-aimé partir à vau-l’eau sans pouvoir rien faire et son second, Jon Jolyon Jolicoeur, qui en pince pour sa sœur, Séréna, à qui il fait une cour pleine de miellerie et de flatteries qui ne brillent pas par leur discrétion ou subtilité.

Viennent ensuite le passager mystérieux et discret de la cabine 21 dont le secret ne sera dévoilé qu’à la fin (même si l’on peut le deviner sans trop de mal) et surtout, les 5 compagnons de la ligue des clowns, qu’elle fuit comme la peste. On la comprend : ils n’ont rien de comique et seraient plutôt du genre à coller des frissons d’épouvante à tout un chacun…

 

Une aventure sympa mais qui, contrairement au premier tome, manque de punch, de rythme et de plus de fantaisie. Les choses bougent assez tard, quand notre petite héroïne met enfin pied à terre, c'est alors un véritable florilège de trouvailles et de découvertes farfelues qui nous attendent, tout ce que j'aime chez les auteurs !

 De plus, je m’attendais à recroiser la route de Fergus et s’il est évoqué indirectement, il n’apparait pas dans ce troisième volet, chaque tome étant apparemment indépendant, en tout et pour tout, les uns des autres, si ce n’est que l’on évolue dans le même univers…

Je m’étais fait pour le coup de fausses illusions, ce qui explique une partie de ma déception, même si j’ai aimé ma lecture mais je n'en garderai malheureusement pas un souvenir impérissable...

Il devait normalement faire partie de mon mois anglais, fini depuis fin juin mais dont il me reste encore pas mal de lectures à chroniquer (oups !)...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Sharon 01/08/2019 13:23

L'important est de lire et de se faire plaisir... J'ai beau chroniqué beaucoup, j'ai du mal à me tenir aux événements tels que les mois (anglais, américain, ou même ceux que j'organise).

Les lectures d'Alexielle 01/08/2019 13:39

De toute façon, c'est un principe chez moi, la lecture est et restera un loisir auquel je prends plaisir, le jour où elle deviendra une contrainte, j'arrêterai de bloguer ^^ Je ne me mets aucune pression et quand je vois que j'ai pas envie de lire ou de chroniquer mes lectures, je ne le fais pas ^^ même si j'aime ces mois thématiques. Je pense qu'il faut savoir s'écouter aussi ! On est sur la même longueur d'ondes ^^