Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mary Poppins de Pamela LYNDON TRAVERS

Genre : Jeunesse

Série Mary Poppins :

1. Mary Poppins

2. Le Retour de Mary Poppins

3. Les Bonnes Idées de Mary Poppins

4. Mary Poppins en promenade

5. Mary Poppins from A to Z

6. Mary Poppins in the kitchen

7. Mary Poppins in Cherry Tree Lane

8. Mary Poppins and the house next door

 

 

Quatrième de couverture :

 

Mary Poppins, la nouvelle gouvernante des quatre enfants Banks, est vraiment très spéciale !

 

Elle monte l’escalier sur la rampe, ouvre un sac vide et en tire un lit pliant, verse de la même bouteille du sirop de citron, de la glace à la fraise, du lait et… du rhum !

 

La fantaisie, le merveilleux et l’extravagance viennent soudain bouleverser la vie quotidienne de toute la famille.

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Voilà un roman jeunesse que j’avais très envie de découvrir, depuis fort longtemps. Il faut dire que je suis une grande fan du film de Disney.

 

Eh bien, une fois n’est pas coutume (c’est plutôt l’inverse d’habitude) mais la version film aura mes faveurs par rapport à la version livre.

 

En fait d’histoire, l’auteur nous conte plutôt des histoires, des épisodes de l’enfance de Jane et Michael, les aînés de la famille Banks, depuis l’entrée dans leur vie de ce drôle de phénomène qu’est Mary Poppins.

 

Le roman ressemble finalement davantage à un feuilleton aux chapitres pouvant être lus indépendamment les uns des autres, même s’il y a une certaine continuité entre eux, une chronologie à respecter avec des personnages récurrents.

 

En ce qui concerne la plus célèbre des nurses anglaises, je dois avouer qu’elle m’a beaucoup moins plu que sa consœur cinématographique, incarnée par Julie Andrews.

Certes, on retrouve certains traits de caractères comme sa vanité légendaire et ce ton sans réplique qu’on lui connait si bien mais, elle est, pour moi, beaucoup moins sympathique, éprouvant moins de tendresse pour ces chers bambins, d’ailleurs moins dissipés que leurs homologues de Disney, si ce n’est peut-être pour les jumeaux, Barbara et John, deux irrésistibles poupons.

Peut-être est-ce le cas à la fin, une fin assez émouvante, mais, cela vient un peu tard.

 

De plus, elle nous laisse toujours dans le flou, le mystère est ici savamment entretenu autour de sa personne et de ses tours de passe-passe.

Le lecteur reste dans le doute : les événements vécus par Jane et Michael ne sont-ils que le fruit de leur imagination ou bien se sont-ils bel et bien déroulés tels qu’ils nous sont contés, malgré les démentis de Mary.

 

C’est finalement ce va et vient constant entre fantaisie et réalité qui fait tout le charme de cette œuvre et ranime notre âme d’enfant car on a très envie d’y croire nous aussi, tout comme les enfants Banks, d’autant que certains indices viennent nous susurrer à l’oreille que tout est bien réel et que ce n’est pas uniquement leur imagination qui leur joue des tours !

Malgré mes petits bémols, j'ai quand même bien envie d'en lire davantage, pour en savoir plus sur ce personnage qui reste très énigmatique !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Isabelle 10/06/2019 22:18

Je n'ai jamais vu le film !! Des extraits oui mais c'est tout, j'ai bien envie de découvrir cette mary Poppins avec la lecture plutôt que le film, ou les deux !

Les lectures d'Alexielle 14/06/2019 19:48

C'est peut-être une bonne idée de commencer par la lecture, tu seras moins "sous influence" quand tu le liras lol ^^ Quant au film, j'ai bien envie de te dire de ne pas hésiter et de foncer mais je ne suis pas objective ^^

rachel 08/06/2019 15:07

ah oui le film est une merveille (j'hesite a regarder le recent).....et tout un livre moins en douceur alors...c'est a noter si je me lance dans cette serie...

Les lectures d'Alexielle 09/06/2019 11:19

Disons que c'est dur de faire abstraction du film quand tu le connais par cœur donc oui, Mary Poppins parait plus antipathique ^^ Par contre, on retrouve la fantaisie du film et le côté merveilleux/ étrange est très prononcé dans le livre, sans doute plus que dans le film !