Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Saga Tome 1 de Brian K. VAUGHAN (scénario) et Fiona STAPLES (dessins et couleurs)

Genre : Comics

Série en 9 tomes (tome 9 à paraître en France le 16 novembre 2018)

 

 

Quatrième de couverture :

 

Un univers sans limite, peuplé de tous les possibles.

 

Une planète, Clivage, perdue dans la lumière froide d’une galaxie mourante.

 

Sur ce monde en guerre, la vie vient d’éclore.

 

Deux amants que tout oppose, Alana et Marco, donnent naissance à Hazel, un symbole d’espoir pour leurs peuples respectifs.

 

L’espoir, une idée fragile qui devra s’extraire du chaos de Clivage pour grandir, s’épanouir et conquérir l’immensité du cosmos.

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Un comics dans un univers SF, bien loin de ma zone de confort.

 

J’en avais beaucoup entendu parler et à mon tour, j’ai succombé aux sirènes du succès.

 

C’est assez cash, parfois cru (donc à ne pas mettre entre toutes les mains), ne cachant rien des détails parfois sordides de l’histoire comme l’esclavage sexuel des enfants ou leur massacre, sans le moindre remords, pour s’emparer d’une terre qui n’appartient ni aux habitants de Continent ni à ceux de Couronne, et continuer sur un terrain neutre cette stupide guerre, faisant des innocentes victimes des Terreurs, des fantômes effrayants, ayant soif de vengeance et dont on se méfie instinctivement.

 

Un monde sans concession donc, où les plus faibles se trouvent exploités ou victimes de la guerre sans merci qui oppose les habitants de Continent et de Couronne, loin de leur planète et de sa lune puisque les combats ont lieu sur Clivage.

 

Des histoires parallèles nous sont contées et tournent toutes autour d’un but commun : la poursuite et la capture de nos personnages principaux, Alana, Mario et leur jeune enfant qui vient juste de naître, Hazel.

 

C’est d’ailleurs cette dernière la narratrice, nous présentant donc son histoire et celle de ses parents de manière rétrospective.

 

Un couple uni envers et contre tout, deux êtres qui auraient dû être ennemis, liés ensemble par un amour interdit, proscrit par leur clan respectif, celui des fées et des Luniens, qui voient en eux des traîtres à la cause.

Un amour qui fait fi des différences qui les opposent.

 

Deux ex-soldats entraînés à faire la guerre, bien démunis face à la fragilité de leurs vies, qui ne tiennent plus qu’à un fil et face à leurs poursuivants, le prince robot IV, hantés par des images du massacre de ses pairs et les chasseurs de prime, impitoyables, armés, contrairement à eux, et bien décidés à les capturer, morts ou vifs, et à tuer ou prendre de force leur bébé selon le camp concerné…

 

Bref, une histoire qui commence fort, qui nous tient en haleine, suspendus au sort d’Alana, Mario et Hazel. On arrive même à s’attacher à leurs poursuivants.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :