Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Toussaint Louverture : Le Napoléon noir de Jean-Louis DONNADIEU

Genre : Biographie

 

Quatrième de couverture :

La Révolution française n’a pas seulement bouleversé la France et l’Europe, elle a aussi secoué les Amériques. De ces événements outre-mer, un nom se détache : Toussaint Louverture, esclave de Saint-Domingue devenu général de la République de cette colonie, meneur d’un mouvement d’émancipation des Noirs.

Quand il entre dans l’arène politique, Toussaint a déjà une cinquantaine d’années. Il finit par devenir gouverneur à vie d’une colonie qui, avant 1789, était la plus prospère du Nouveau Monde ; il va s’efforcer de la remettre sur pied d’une poigne de fer. Jusqu’à se heurter à Bonaparte.

Des générations d’historiens ont vu en lui le précurseur de l’indépendance d’Haïti et des mouvements de décolonisation. Lui-même a tout fait pour donner l’image d’un libérateur inspiré.

Depuis un demi-siècle, les progrès de la recherche montrent de Toussaint Louverture un profil plus complexe. Certaines de ses attitudes trouvent une explication dans sa vie d’avant la Révolution, longtemps masquée ou inconnue et que l’on découvre peu à peu. Le parcours de Toussaint Louverture éclaire une page méconnue de l’histoire de France et des Amériques, une histoire à redécouvrir en ces temps de mondialisation.

 

Ce que j'en ai pensé :

Depuis ma lecture de L’Ile sous la mer d’Isabel Allende, j’avais envie d’en savoir davantage sur le personnage de Toussaint Louverture, figure historique que l’on croise dans ce livre et dont je n’avais pourtant jusqu’alors jamais entendu parler. J’ai également pu visionner quelques passages du téléfilm de France télévisions consacré à ce grand homme mais l’opération Masse critique de Babélio m’a donné l’occasion d’aller plus loin encore avec cette biographie très accessible et qui, au-delà, de la personne de Toussaint Louverture nous permet de mieux appréhender le système esclavagiste de l’époque, son fonctionnement et son application effective par les maîtres des plantations et ensuite, de comprendre les causes de la Révolte. C’est d’ailleurs le premier point qui m’a frappé : les premiers chapitres sont consacrés au père de Toussaint, Hyppolite et permettent surtout de bien situer le contexte, en présentant de nombreuses généralités comme le Code noir, la vie dans les différentes plantations et donc partant de là, ce que l’on peut imaginer de celle dans la plantation Bréda du Haut-du-Cap dont est originaire Toussaint. Ce dernier, le sujet même de cette biographie n’apparait que plus tard. Ça m’a surprise mais c’est finalement assez logique. Avant de s’intéresser à l’homme, il faut d’abord savoir d’où il vient, surtout qu’il semble être le digne fils de son père, Hyppolite/ Déguénon (son nom de naissance). C’est donc une biographie assez complète et foisonnante de détails plus intéressants les uns que les autres. Cependant, il reste de nombreuses zones d’ombres notamment dans les années précédant son entrée dans la vie publique de l’île tenant d’une part à la discrétion du personnage, aux mythes et légendes véhiculés sur et quelquefois même par lui, que l’auteur essaye d’éclairer, de démonter et tenant aussi au système même de l’esclavage, les registres des différentes plantations ne tenant pas grand compte des esclaves dans leur individualité mais davantage dans leur aspect financier, ce qui laisse la place à de nombreuses suppositions/ hypothèses émises par l’auteur et qu’il a l’honnêteté de présenter comme telles. Une biographie riche donc, facile à lire mais qui demande néanmoins une grande attention, qui offre de nombreuses pistes de réflexion mais dont la véracité de certains faits n’est pas toujours prouvée (et ne peut pas l’être comme le souligne l’auteur à de nombreuses reprises), ce qu’il faut aussi bien garder en mémoire. En tout cas, elle m’a permis d’avoir une image plus complète et peut-être aussi plus juste du personnage. Mission réussie donc et avec brio !

Un grand merci à l’éditeur, Belin et à Babélio pour ce partenariat pour lequel je suis en retard et vous présente toutes mes excuses !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :