Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Communauté du Sud Tome 5 : La Morsure de la panthère de Charlaine HARRIS

Genre : Bit-litt

Série La Communauté du Sud :

1. Quand le danger rôde

2. Disparition à Dallas

3. Mortel corps à corps

4. Les Sorcières de Shreveport

5. La Morsure de la panthère

6. La Reine des vampires

7. La Conspiration

8. Pire que la mort

...

 

Quatrième de couverture :

« Moi, Sookie, 26 ans, je suis toujours serveuse Chez Merlotte et, à mon grand désespoir, à nouveau célibataire. Non contente d’être aux prises avec des mutants – dont mon frère Jason ! -, me voilà confrontée à un tueur de mutants ! Et j’ai jusqu’à la prochaine lune pour trouver le vrai coupable… »

 

Alors qu’un sniper bien décidé à éliminer les non-humains fait régner la terreur dans la petite ville sudiste de Sookie Stackhouse, elle est appelée à l’aide par le séduisant Len… et se retrouve plongée au cœur d’imbroglios politiques, mêlant vampires, loups garous et autres créatures ! Et ses sentiments aussi sont mis à rude épreuve, avec le beau vampire-pirate qui a investi son bar…

 

Ce que j'en ai pensé :

Un cinquième tome qui n’apporte pas grand-chose à l’intrigue, à mon sens. Déjà, il peine à démarrer avec le « résumé » de la situation façon Sookie, retraçant les grandes trames des tomes précédents. Au lieu de ne faire que quelques lignes et de passer ensuite à l’histoire de ce tome, on a droit à des chapitres et des chapitres de rabâchage. L’ennui m’a donc vite gagné ! De plus, mordus d’action, passez votre chemin car il n’y en a pas beaucoup non plus, à part les nombreux coups du sort qui accablent la télépathe (incendie, coups de feu, …) et elle arrive finalement un peu par hasard car, si l’on croit au départ que Sookie est partie pour démasquer le tueur de changelings, on se trompe. Elle le fera mais sans avoir réellement menée d’enquête : le tueur va tout simplement lui « tomber » dessus (par contre, pour une fois, j’ai été surprise par son identité : bravo !). Du coup, on a surtout droit aux trop nombreux déboires sentimentaux de notre héroïne : ce n’est plus un  triangle mais un décagone amoureux auquel on assiste : elle semble fondre pour tous les mâles qui passent et fait la girouette puissance mille. C’était déjà un peu énervant dans les volumes précédents, ça devient ici franchement ridicule, entre déjà Bill, Eric et maintenant, Sam, Calvin, Quin, Len… Il serait peut-être temps de la caser, histoire qu’elle arrête de baver devant tous les beaux étalons masculins qui passent à côté d’elle ! J’ai par contre apprécié le fait qu’elle semble prendre un peu du poil de la bête, elle ne se laisse plus entraîner malgré elle dans des situations qui la dépassent, elle est plus « maîtresse de son destin » ^^, moins naïve au fur et à mesure des tomes et ça fait plaisir à voir !

Bref, cela semble plus être un tome de transition, en espérant que les suivants feront davantage avancer le schmilblick. Néanmoins, ça reste une lecture agréable, sans prise de tête et ce n’est déjà pas si mal !