Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Enigme des Blancs-Manteaux de Jean-François PAROT

Genre : Policier historique

Série Les Enquêtes de Nicolas Le Floch :

1. L'Enigme des Blancs-Manteaux

2. L'Homme au ventre de plomb

3. Le Fantôme de la rue Royale

4. L'Affaire Nicolas Le Floch

5. Le Crime de l'hôtel Saint-Florentin

...

 

Quatrième de couverture :

En 1761, le jeune Nicolas Le Floch quitte sa Bretagne natale pour entrer au service de M. de Sartine, chef des affaires secrètes de Louis XV. Devenu l’un des espions du lieutenant général de police, Nicolas va vite découvrir la cruauté des hommes et la brutalité des complots : à Paris, dans le monde du crime, tout tourne autour du jeu, de la débauche et du vol. Son premier meurtre le plonge au cœur des perversités de la capitale : un commissaire corrompu, une épouse ex-pensionnaire d’une maison de plaisir, un cadavre rue des Blancs-Manteaux, un bourreau médecin légiste à la morgue de la Basse-Geôle… Et si tout cela le conduisait trop près du roi et de Mme de Pompadour ?

 

Ce que j'en ai pensé :

Par où commencer ? J’ai beaucoup apprécié l’aspect historique, la France de Louis XV, en 1761, le fonctionnement judiciaire de l’époque qui est très bien rendu et m’a rappelé avec nostalgie et plaisir mes cours d’histoire du droit, lorsque j’étais encore en fac, les conditions de vie du petit peuple et celles plus enviables des puissants. On croise également beaucoup de figures historiques comme le lieutenant général de police, Monsieur de Sartine, Louis XV et Madame de Pompadour, Balbastre, organiste, de La Borde, premier valet du roi, etc… C’est très intéressant, dommage cependant que les notes permettant d’expliquer le vocabulaire historique ou de présenter les personnages se trouvent dans un lexique en fin d’ouvrage et non en bas de pages, ce qui est beaucoup moins pratique à consulter et nous oblige à sortir souvent de notre lecture. L’intrigue porte donc sur la disparition du commissaire Lardin et se complique au fur et à mesure de l’ouvrage. Elle va nous conduire dans les tréfonds de Paris, dans l’univers du jeu et de la prostitution, mêlés à un complot d’Etat. Les fils seront démêlés astucieusement par Nicolas. Malgré tout, la résolution de l’enquête se révèle elle aussi très complexe. J’ai avancé plusieurs hypothèses, dont j’ai changé plusieurs fois en cours de lecture et n’ai rien ou presque rien vu venir, me faisant surprendre plus d’une fois. Sur ce point-là, on peut donc dire que ce policier est un réel succès, même si l’explication m’a semblé un peu abracadabrante et que je me suis souvent perdue dans les nombreuses ramifications de l’énigme, qui parait longue à se dénouer : on fait un pas en avant et deux en arrière quand certaines pièces du puzzle commencent à s’emboîter. Là où je suis plus mitigée, c’est sur les personnages et notamment le héros, Nicolas Le Floch. Il est assez froid, tout en retenue, sur la réserve, tout comme l’écriture, ce qui met une certaine distance entre le lecteur et l’histoire. Je n’étais pas complètement dans ma lecture et cela m’a dérangée. Les faits passent au premier plan, les émotions, les sentiments sont très secondaires or, j’aime éprouver une certaine empathie pour les personnages. Pas qu’il me soit antipathique mais je ne m’y suis pas non plus attachée plus que ça. Même dans sa vie privée, il parait très détaché, notamment lorsqu’il apprend la mort du marquis de Ranreuil ou le « secret » de sa naissance (qui n’en est pas  vraiment un). Une lecture donc en demi-teinte. Je n’ai pas détesté mais je n’ai pas adoré pour autant. J’y reviendrai peut-être, si l’occasion se présente mais sans grande motivation.

 

Il s'agit d'une lecture commune à l'intiative de Coconut et dont vous pouvez retrouver l'avis des autres participants ici.

 

Piplo 02/08/2013 18:09

Dommage, moi j'avais beaucoup apprécié l'aspect historique et gourmand!!!

Alexielle 03/08/2013 12:10

Oh j'ai oublié de mentionner l'aspect gourmand mais il m'avait marqué aussi. Et j'ai également adhéré à l'aspect historique. C'est plus le personnage et le ton qui m'ont un peu laissé de marbre mais je retenterai peut-être. Après tout, il s'agit d'un premier tome ! Il faut se familiariser avec le décor et les perso donc on verra. Peut-être que le 2ème sera meilleur !

kincaid 28/07/2013 08:56

Un très bon premier tome ! J'adore l'écriture de JF Parot !

Riz-Deux-ZzZ 26/07/2013 10:13

Le premier tome a été en demi-teinte pour moi aussi : on se perdait entre explication du contexte, description des personnages et enquête... Finalement, je me suis lancée dans le tome 2 et c'est vraiment une bonne lecture : on entre plus vite dans l'action et Nicholas se dévoile un peu plus. Malheureusement, un dénouement de l'enquête est resté assez flou encore une fois pour moi.

Je pense que tu devrais quand même tenter cette suite !

Alexielle 26/07/2013 12:36

sait-on c'est mieux ^^

Alexielle 26/07/2013 12:34

Voilà qui m'encourage effectivement à poursuivre ! Ce ne sera peut-être pas dans l'immédiat mais c'est t-on jamais !

Samlor 25/07/2013 21:00

Oh dommage! C'est drôle car personnellement, j'adore Nicolas et je me sens très proche de lui ^^ J'espère que tu auras le courage de retenter ^^

Alexielle 26/07/2013 12:33

Peut-être que oui. Disons que cetains éléments m'ont tout de même plu donc la porte n'est pas fermée ^^