Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Enfant-rien de Nathalie HUG

Genre : Roman

 

Présentation Le Livre de poche :

« Aussi loin que je me souvienne, je l'attendais assis, le menton sur les genoux, les bras autour des jambes et le dos appuyé contre la porte du placard ».

Petit garçon étrange, Adrien guette chaque semaine l'arrivée du père de sa demi-sœur, dans l'espoir de recueillir un regard, une parole ou un geste tendre. S'il rêve d'un papa, Adrien veut surtout percer le secret de sa naissance, secret qu'il croit enfermé dans une boîte rouge, cachée hors de sa portée. Le jour où sa mère se fait renverser par une voiture et se transforme en «tas-de-fraises-à-la-crème», la possibilité d'une vie différente s'ouvre à lui. Mais Adrien, l'enfant-rien, peut-il vraiment trouver sa place dans une famille qui n'est pas la sienne ?

 

Ce que j'en ai pensé :

Une lecture bouleversante, qui secoue, qui m’a laissée plusieurs fois la gorge nouée, un goût amer dans la bouche. Le narrateur est un petit garçon, Adrien, qui vit avec sa mère, une coquille vide, et sa sœur, Isabelle. Contrairement à celle-ci, il n’a pas de père connu alors il tente par tous les moyens de conquérir le cœur du père de sa sœur, Lucky Luke, mais sans grand succès. Celui-ci l’ignore ostensiblement ! Pourtant, le jour où sa mère est victime d’un accident, il accède enfin à cette famille si parfaite et voit l’occasion d’y entrer se présenter à lui. Malheureusement, il n’est pas des leurs et il va l’apprendre à ses dépens.

Adrien est très touchant dans son acharnement à se trouver un père. Cependant, il m’est parfois apparu étrange, presque inquiétant, dans certaines de ses réactions, pleines de violence, parfois à la limite du glauque. On ne peut pourtant pas lui en vouloir, on le comprend mais ça reste tout de même dérangeant. L’auteur joue aux montagnes russes avec nous, nous faisant passer d’une émotion à une autre, jouant avec nos sentiments, comme une vraie marionnettiste. Elle tire les ficelles et nous sommes les pantins, pris au piège de son récit dont on ne devine rien, jusqu’à la fin, surprenante, qui nous laisse sans voix, des questions plein la tête : avons-nous réellement bien compris ? Elle réussit un tour de maître, nous poussant à remettre en question tout ce que l’on vient de lire précédemment. Et nous, de nous refaire le film, de redérouler les images pour voir ce qui nous a échappé.

Une bonne lecture, parfois dure, qui nous pousse souvent dans nos derniers retranchements, nous bouscule et n’a finalement rien d’anodin. Il n’est pas facile de s’en remettre et pourtant, une fois terminé, on en redemanderait presque..

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

stephanie plaisir de lire 04/07/2013 21:16

c'est noté. Et hop dans ma wish !

Alexielle 05/07/2013 11:37

J'espère que tu aimeras autant que moi, Stéphanie !

pom' 01/07/2013 16:00

je garde un souvenir très ému de cette lecture

Alexielle 02/07/2013 12:39

Oui c'est une lecture qui secoue ! et qui va me poursuivre longtemps !