Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Rien n'est trop beau de Rona JAFFE

rien-n-est-trop-beau.jpg

Genre : Roman

 

Quatrième de couverture :

Lorsqu’il fut publié, en 1958, le premier roman de Rona Jaffe provoqua l’engouement de millions de lectrices américaines. Elles s’identifièrent immédiatement à ses personnages, de jeunes secrétaires venues d’horizons différents employées dans une grande maison d’édition new-yorkaise. Leurs rêves et leurs doutes reflétaient ceux de toute une génération de femmes.

 

Il y a la brillante Caroline, dont l’ambition est de quitter la salle des dactylos pour occuper un poste éditorial. Mary Agnes, une collègue obnubilée par les préparatifs de son mariage. La naïve April, jeune provinciale du Colorado venue à New6york pour faire carrière dans [le cinéma].

 

Si la ville semble leur offrir d’infinies possibilités professionnelles et amoureuses, chacune doit se battre avec ses armes pour se faire une place dans un monde d’hommes.

 

Ce que j'en ai pensé :

Le début était très prometteur. L’auteur alternait le point de vue de deux jeunes femmes différentes, Caroline et April, travaillant dans la même maison d’édition, Fabian mais aux ambitions également différentes. Si Caroline a choisi de travailler pour oublier Eddie, son ex-fiancé, elle s’engage très rapidement dans son travail, voyant beaucoup plus loin que le poste de secrétaire pour lequel elle a été recrutée. Son ambition et son intelligence ne sont pas du goût de Miss Farrow, qui fait partie des cadres de l’équipe éditoriale et qui voit bien qu’elle représente une menace pour elle. D’ailleurs, elle n’hésite pas à lui mettre des bâtons dans les roues car si les carrières peuvent se faire très vite, la chute peut être tout aussi rapide dans ce monde de requins ! De l’autre côté, nous avons la jeune femme naïve, débarquée de sa province natale pour faire carrière dans le cinéma et qui postule au poste de secrétaire plus par nécessité que par véritable choix. Mais, elle va finalement se prendre de passion pour la vie new-yorkaise, rêvant de s’intégrer à cette société très BCBG.

Comme je le disais, j’ai beaucoup aimé ce début pour ces deux héroïnes, très attachantes mais aussi pour le tableau qu’il dresse de la société de l’époque et notamment de la place que sont en train de prendre les femmes, plus présentes dans la vie active et surtout plus libres et indépendantes. Néanmoins, la suite se gâte un peu : l’auteur s’éparpille beaucoup trop en introduisant de nouveaux personnages, trop nombreux et dont je doute de la réelle utilité car elles se ressemblent finalement beaucoup trop ou du moins ont toutes le même rêve : se marier ! On se perd d’ailleurs de plus en plus dans leurs conjectures amoureuses, ce qui a fini par me lasser. J’ai donc abandonné !

stephanie plaisir de lire 11/05/2013 17:04

Dommage....
j'ai tellement aimé ce livre. Je n'arrivais plus à le poser.

Alexielle 15/05/2013 11:26

Comme beaucoup, Stéphanie ! Je dois encore être une des rares à ne pas avoir accrocher pourtant c'était bien parti ! Dommage comme tu dis, on se perd trop dans les affres des vies sentimentales des filles à mon goût par la suite et j'ai fini par me lasser ! D'ailleurs il ne m'en reste plus grand chose aujourd'hui. Ce n'était pas pour moi, tout simplement ^^

pom' 07/02/2013 10:34


le diversité des personnages ne m'a pas géné , au contraire, c'est une affaire de gout!

Les lectures d'Alexielle 07/02/2013 14:27



Oui, Pom'. Moi je ne l'ai pas trouvé pertinente...



pom' 05/02/2013 14:17


j'ai beaucoup aimé cette lecture mais je comprends ton abandon, tu attendais peut être une autre évolution

Les lectures d'Alexielle 05/02/2013 14:57



Je sais pas trop ce que j'attendais mais je trouve que l'auteur s'est trop éparpillée. Je pense qu'elle aurait dû rester comme au début, avec deux personnages en alternant leur point de vue.
Quitte à introduire les autres mais seulement comme personnages secondaires et leurs déboires amoureux prennent trop le pas sur l'histoire à mon goût ! Du coup, ça m'a semblé long, ennuyeux !
J'ai toujours eu du mal à accrocher quand il y a une multitude de personnages ! ça vient sûrement de moi !



Véro. 04/02/2013 20:55


On en parle pas mal en ce moment mais je ne suis pas très tentée.... le sujet ne m'intéresse que moyennement...

Les lectures d'Alexielle 04/02/2013 21:58



Oui il est pas mal mis en valeur sur les blogs ou ailleurs. Le sujet aurait pu être sympa mais il n'est pas très bien traité. Dommage !