Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Retour à la terre Tome 1 : La Vraie Vie de Jean-Yves FERRI (scénario) et Manu LARCENET (dessins)

images.jpg

Genre : BD

Série Le Retour à la terre :

1. La Vraie Vie

2. Les Projets

3. Le Vaste Monde

4. Le Déluge

5. Les Révolutions

 

Présentation éditeur :

Ah, la campagne, les petites fleurs, les bébêtes qui montent qui montent, et tout et tout... Quel citadin n'a rêvé d'aller s'y ressourcer ? Manu Larcenet a chopé le virus l'an dernier. A lui et à Mariette, sa compagne, le gazouillis des oiseaux, le doux bruit des ruisseaux et tout et tout ! Quand, comme Manu, on a passé sa vie en banlieue parisienne, ça change. Toujours timide, Manu était à cent années-lumière d'imaginer que le récit de sa nouvelle vie pouvait intéresser le moindre lecteur. Et puis, il est difficile de s'occuper d'un châtaignier de 45 mètres déposé dans son jardin par des voisins sympas tout en s'observant par la fenêtre !

 

Heureusement, parmi les amis venus découvrir le nouveau monde de l'auteur des Cosmonautes du Futur, se trouvait Ferri(…). C'est [lui] qui s'est collé au récit des avatars de nos deux citadins depuis leur arrivée aux Ravenelles, 89 habitants (dont une jolie boulangère).

 

Mais tout n'est pas rose quand on se met au vert ! Quel citadin exilé, n'a pas ressenti sur le coup de 18h le manque lancinant du bruit du Périf ? L'eau-de-vie de M. Henri le proprio peut consoler, mais on sent parfois le besoin d'un réconfort moral. (…)

 

Pas chiens, Larcenet et Ferri traitent ce retour à la terre par histoires courtes d'une demi-page. 90 (bonnes) idées en 45 planches ! Ça rend généreux la vie au grand air ! Sitôt l'album refermé, on rêve d'une suite. (…)

 

Ce que j'en ai pensé :

J’ai beaucoup aimé cette BD, c’est frais – l’air de la campagne sans doute – et cela sent le vécu. J’ai ri à gorge déployée face à un Manu angoissé par sa nouvelle vie, loin du bruit de la ville, du stress, des bouchons, mais aussi loin des activités et de ses amis. La présentation rappelle les Gaston Lagaffe ou Boule et Bill de mon enfance, avec ses demi-planches qui relatent chacune un aspect de ce nouveau départ, la lente adaptation à l’environnement et les angoisses de notre héros. Que dire du chat aussi, Speed, lequel porte très mal son prénom ! Et les habitants, assez flippants au départ mais auxquels on s’attache finalement comme Monsieur Henri, le propriétaire, toujours en train d’espionner à leur fenêtre ou Mme Mortemont et ses non-dits qui sèment le doute et la panique dans l’esprit de Manu, le citadin. Des gags drôles, réalistes et qui portent un regard positif sur la vie à la campagne, loin des préjugés (même s’il y en a mais ils sont vite « démontés » par l’auteur) et des clichés communs.

bandedessine

Luna 25/02/2013 08:35


Contrairement à toi, je ne suis pas franchement sous le charme de cette BD : je n'ai pas vraiment accroché aux personnages et à l'humour... Cela dit, le voisin m'a beaucoup plu !

Les lectures d'Alexielle 25/02/2013 11:40



Ah, dommage, Luna ! Les goûts et les couleurs...



lasardine 07/01/2013 22:03


j'adore cette série!

Les lectures d'Alexielle 08/01/2013 12:12



J'ai failli mettre ce tome 1 en coup de coeur car j'ai vraiment beaucoup aimé. C'est vraiment très drôle ! Hâte de lire la suite pour ma part !


Merci, Lasardine !