Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Chant des sorcières tome 2 de Mireille CALMEL

Genre : roman historique

 

ATTENTION RISQUE DE SPOILER PAR RAPPORT AU TOME 1 QUE VOUS POUVEZ RETROUVER ICI

 

Quatrième de couverture :

Jour après jour, nuit après nuit, la prophétie s'accomplit. Si Mélusine a pu tromper la jeune Algonde, ce n'est plus le cas aujourd'hui. Chambrière à la cour, auprès de Philippine de Sassenage, l'ancienne paysanne ne s'en laisse plus conter. Elle a l'oreille de sa maîtresse et fait grande impression devant les courtisans. Certes, l'ignoble Marthe persiste à comploter à sa perte et ses yeux sont partout : Algonde n'en a cure qui puise, au plus profond de son ventre, le courage et la certitude de vaincre. Son enfant, c'est écrit, aura raison des forces maléfiques qui convoitent les Hautes Terres.

Ainsi les fées en ont-elles décidé. Privée de Mathieu, son malheureux amour, Algonde souffre pourtant. Il lui faudra plus d'habileté, plus de magie que jamais, pour triompher des ombres et étouffer le chant des sorcières...

 

Ce que j'en ai pensé :

Après un premier tome riche en enseignement sur Mélusine et le monde des fées, ce deuxième tome se déroule essentiellement à la cour de la Batie en Royans où l'on suit Algonde et Philippine dans leur quotidien riche de fêtes, de médisances et de libertinage. Les élèments de la prophétie se mettent lentement en place. Chaque jour, les pouvoirs d'Algonde croissent. Elle va également trouver une alliée précieuse. Sauront-elles faire pencher la balance et faire obstacle aux projets de Mélusine et de Marthe? On en n'apprend pas beaucoup plus sur la fée. Par contre, le secret des Hautes Terres commence à être dévoilé et des personnages jusque-là entraperçus vont prendre de l'importance et auront un rôle à jouer dans la prophétie. La fin ramène un peu d'espoir et je n'ai qu'une hâte : lire le tome 3! Même si j'ai un peu moins aimé ce deuxième tome (mais ne vous trompez pas : j'aime beaucoup quand même...), la plume de Mireille CALMEL m'a une fois encore charmée et je me suis laissée porter par l'histoire, accrochée aux pas d'Algonde, de Philippine, du prince Djem... Tous ont un petit quelque chose qui les rend attachants ou haïssables pour certains comme Philibert de Montoison mais une chose est sûre : je n'ai pas su rester indifférente. Même les personnages "secondaires" sont bien décrits. On a réellement l'impression de les côtoyer!

 

Il s'agissait d'une lecture commune avec Mariiine pour qui ce tome 2 fut encore meilleur que le premier. Marine, c'est quand tu veux pour le tome 3 (je crois d'ailleurs qu'il sort en poche début mai).

Mariiine 27/04/2010 19:10



Je suis partante pour le tome 3 !


Je te propose les dimanches 23 ou 30 mai, je ne pourrais pas avant car mon bac arrive et je ne suis pas sure de pouvoir le lire avant ces 2 dates !


Tu en penses quoi ?



Les lectures d'Alexielle 28/04/2010 14:45



Pas de souci! ça m'arrange également : le 30 si tu veux comme ça tu as plus de temps pour le lire et surtout pour réviser! Le bac c'est plus important! Bon courage!



Mariiine 26/04/2010 19:59



C'est vrai qu'on parle moins de Melusine, même si au début des informations nous sont encore données lors de la discussion avce la sorcière ( j'ai été très surprise par sa véritable identité ) !


Je suis préssée de voir ce que le tome 3 nous reserve car j'ai l'impression que la prophétie se complexifie de plus en plus !



Les lectures d'Alexielle 27/04/2010 11:32



Oui moi aussi! De plus, dans ce livre, la prophétie nous a déjà été annoncée au tome 1 et ne fait finalement que se réaliser avec les stratégies adoptées par les personnages pour y faire obstacle
(c'est mon ressenti et ce qui explique que j'ai préféré le tome 1, je pense)...


Es-tu partante pour une lecture commune du tome 3 au fait? Par contre, pour moi, ce sera plus vers le 20 mai...