Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Ile des sorciers d'Anthony HOROWITZ

9782012010840.jpg

Genre : Littérature jeunesse

Ce volume regroupe deux tomes :

1. L'Ile du Crâne

2. Maudit Graal

 

Quatrième de couverture :

David Eliot est exclu de son collège. Ses terribles parents trouvent la punition rêvée : il sera envoyé à Groosham Grange, où les vacances se réduisent à un jour par an !

David se retrouve dans une école bien étrange, sur la sinistre île du Crâne, au large de l’Angleterre. Et il n’est pas au bout de ses surprises…

Aidé de ses amis, Jeffrey et Jill, il décide d’enquêter sur ses inquiétants professeurs et sur le lourd secret que semblent partager les élèves de l’établissement (…).

 

Ce que j'ai pensé :

Nous suivons les aventures de David Eliot, jeune garçon de treize ans, renvoyé du collège de Beton, où son père l’avait envoyé afin d’en faire un banquier digne de prendre sa suite. Autant dire qu’il (le père) ne va pas bien prendre la nouvelle, lui qui a été élevé à la dure et ne montre aucune tendresse pour son fils ni même pour sa femme, souvent victime de ses maladresses… La lettre de Groosham Grange tombe donc à point nommé. A peine le temps de se retourner, David se retrouve dans un train en partance pour cet étrange établissement. J’ai beaucoup aimé la description des lieux, la découverte de l’île du Crâne, pleine de mystère, presque effrayante. J’aurais encore plus aimé avoir la surprise de ce qui se cachait derrière ses murs mais la quatrième de couverture vient tout gâcher en révélant tout ce qui aurait fait le sel de cette histoire : ne la lisez surtout pas (je l’ai d’ailleurs raccourci pour ménager le suspense). Pour moi, c’est le seul point positif de cette lecture. Le tout est beaucoup trop prévisible, surtout dans le deuxième tome, pas assez consistant, les personnages, mis à part David, manquent de profondeur. C’est du déjà vu, aucune surprise (la seule possible est balayée par la 4ème de couv. encore une fois !). Même la « conversion » de David arrive trop vite, elle est trop facile. Je m’attendais à un minimum de résistance de sa part, lui qui a vigoureusement lutté tout du long. J’aurais au moins apprécié qu’il se trouve aux prises avec sa conscience mais, il s’adapte rapidement à sa nouvelle condition… Cela ne parait pas très réaliste.

 

Attention spoiler : Le deuxième tome n’est pas sans évoquer Harry Potter, même si le premier en avait déjà quelques accents : les trois compagnons qui se rencontrent dans le train, l’école de magie, les parents indignes et peu aimants, le graal maudit qui m’a fait penser à la Coupe de feu, le système de notation des élèves, etc… Une pâle copie de l’œuvre de J. K. ROWLING, qui ne possède pas son intensité et sa qualité. Fin du spoiler.

 

J’ai pensé abandonner à la fin du premier tome mais la curiosité a été la plus forte : le deuxième est un peu plus mouvementé mais le tout reste très médiocre…

 

defi yuka

Milo 15/12/2013 14:27

je l'ai trouvé quand même assez bien, mais ça m'a un peu ennuyeux, car j'ai lu Harry Potter

Alexielle 16/12/2013 12:09

Oui la comparaison avec Harry Potter le dessert quelque peu. Après, il n'est pas nul non plus. C'est moyen quoi !

Milo 10/11/2013 14:21

J'avais vu quelques part que JK Rowling avait contacté l'auteur pour son premier livre

Crunches 04/11/2011 11:59



Je suis d'accord avec toi. Bien sûr que l'univers d'Harry Potter est bien plus riche que celui qui nous est présenté dans l'île au sorcier. Et heureusement ! parce que si en 7 tomes elle n'avait
pas fait mieux ce ne serait pas un petit bijou !
Là où je n'étais pas d'accord avec toi c'est quand tu disais que l'ile aux sorciers n'est qu'une pâle copie d'Harry Potter... parce que justement il est paru avant ! mais pour le reste, je te
rejoins sans souci !!!!



Les lectures d'Alexielle 05/11/2011 11:05



Oui je me suis rendu compte de sa parution antérieure à Harry Potter après avoir rédigé mon avis ! Merci d'avoir corrigé



Crunches 03/11/2011 14:43



ce serait effectivement une pâle copie d'Harry Potter... mais uniquement s'il était sorti APRES Harry Potter.... or ce n'est pas le cas. Anthony Horowitz a publié L'île du Crâne en 1983 en VO et
a été traduit aux éditions Hachette en 1990......


Du coup, c'est plutôt le contraire non ?



Les lectures d'Alexielle 04/11/2011 11:22



Oui pour la date de parution mais non pour l'univers développé par JK Rowling : chez Anthony Horowitz, il est juste esquissé. En fait, cela manque de consistance, ce qui n'est pas le cas dans
Harry Potter donc peut-être s'est-elle inspiré de lui mais elle a su tirer son épingle du jeu pour en faire quelque chose de bien mieux