Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Calamity Jane avait deux filles d'Alice de PONCHEVILLE

2854508148_2.jpg

Genre : Littérature jeunesse

 

Quatrième de couverture :

Ils sont trois. Trois êtres pris dans la tourmente de la vie et partageant le même secret, la même blessure encore vive.

Timide et solitaire, Elisa n’a pas d’amis mais déborde d’énergie et a décidé de s’en faire coûte que coûte. Rose, sa grande sœur, épie chaque jour un jeune homme inconnu et bouillonne de sentiments violents qui la dépassent. Eric, leur père, un homme tranquille et résigné en apparence, guette une mystérieuse femme en vert. Il semble que quelque chose soit sur le point d’arriver. Et si cet événement attendu et espéré survenait, si la vie d’Elisa, de Rose et d’Eric en était bouleversée, seraient-ils capables de prendre une nouvelle route et de la suivre jusqu’au bout ?

 

Ce que j'en ai pensé :

J’ai beaucoup aimé ce livre, qui m’a fait penser à Il y avait un garçon de mon âge juste au-dessus de chez nous de Tania SOLLOGOUB. L’histoire diffère mais j’y ai retrouvé la même authenticité, la même intensité des émotions éprouvées à la lecture. Je me suis beaucoup attachée aux personnages, notamment Elisa, ce petit brin de fille de 11 ans, timide à l’excès, sensible, très mature. D’ailleurs, j’ai souvent eu du mal à me dire qu’elle n’avait que 11 ans ! On sent ce manque en elle, cette absence de mère qui la déchire et lui vrille le cœur. Elle fait souvent tampon entre sa sœur - un peu égoïste, mais ni plus ni moins que tous les jeunes de son âge (17 ans), insouciante, éprise de liberté et pleine de rêves, des rêves qui ne coïncident pas avec ceux de son père pour ses filles – et ce dernier. Comme tous les parents, il veut un avenir meilleur que le sien pour elles, qu’elles aient un métier qui leur permettent de mener une vie confortable et non seulement de vivoter, comme lui. Taciturne et très renfermé, il les aime à sa façon, un peu brusque. Les gestes de tendresse sont rares mais il y a tout de même de bons moments, jusqu’au jour où tout bascule. Eric se renfrogne davantage encore, le fossé se creuse entre lui et les deux jeunes filles, lesquelles se serrent les coudes. Elles vont grandir plus vite que prévu, faire des choix et prendre des décisions qui ne sont pas de leur âge mais nécessaires pour assurer leur survie, face à ce père qui n’arrive plus à remonter à la surface. Heureusement, il y a aussi Gustave, le meilleur ami d’Elisa et Anne, sa mère, Fabrice, le petit ami de Rose, Théo et Antoine, ses amis, pour les aider ! Malgré leur situation préoccupante, on ne tombe jamais véritablement dans le pathos, il y a toujours un brin d’espoir. De plus, l’histoire est ancrée dans la réalité, les personnages et ce qu’ils vivent sont crédibles, d’autant plus que le contexte est lui-même basé sur des faits de société contemporains : il s’agit des agitations dans les banlieues, lorsque Nicolas Sarkozy était ministre de l’intérieur.

La fin est un peu facile, les ficelles sont un peu grosses mais je reste tout de même sur une appréciation très positive. Je n’en attendais pas moins, j’avais envie d’une belle fin pour nos deux héroïnes, courageuses et battantes ! Elles le méritaient bien !

Juju3006 04/05/2014 15:09

Je suis en train de le lire, pour l'école ! Je ne suis pas très loin mais il est chouette =)

Alexielle 04/05/2014 21:02

Oui très chouette ^^ Sympa ce qu'on vous fait lire à l'école ! Bonne lecture, Juju !

Pauline Entre Les Pages 24/01/2013 13:47


Je te conseille Mon amérique, le dernier en date. Et puis Le don d'Adèle, également Je suis l'arbre qui cache la forêt. Voici les romans que j'ai chroniqués :
http://areader.over-blog.com/categorie-12481886.html J'aime beaucoup ce que fait cet auteur!

Les lectures d'Alexielle 24/01/2013 14:01



Merci, Pauline ! Je note tout ça



Pauline Entre Les Pages 23/01/2013 18:22


Ah Alice ! :D :D :D

Les lectures d'Alexielle 24/01/2013 12:00



 Va falloir que j'en lise d'autres



Véro. 19/01/2013 18:28


C'est un livre de littérature de jeunesse ? Plutôt ados alors , non ?

Les lectures d'Alexielle 20/01/2013 16:25



Oui ados/ jeunes adultes je dirais