Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mes Amis, mes amours de Marc LEVY



Genre : Roman

Quatrième de couverture :

Quand deux pères trentenaires réinventent la vie en s'installant sous un même toit, ils s'imposent deux règles, pas de baby-sitter et pas de présence féminine dans la maison...
Dans le village français, au coeur de Londres, une histoire d'amitié, des histoires d'amour, des destins qui se croisent au fil d'une comédie tendre et enlevée.

Ce que j'en ai pensé :
J’adore Marc Lévy! J’ai lu récemment ce livre Mes Amis, mes amours et j'avoue que j'y ai passé une nuit entière : pas envie de lâcher le livre tant que je ne suis pas arrivée jusqu'à la fin!
Il est vrai que l'histoire est banale (deux amis divorcés qui tentent de se reconstruire) et son style d'écriture très simple mais je trouve que les personnages sont très attachants (surtout Mathias, mon préféré, un "homme enfant" avec un gros grain de folie! Antoine est beaucoup trop sérieux à mon goût! Un vrai rabat-joie, même s'il a aussi de très bons côtés). Ce n'est pas non plus son meilleur roman, Et si c'était vrai reste mon préféré mais je le conseille pour passer un bon moment!
Cet auteur est un des seuls dont j'achète les livres dès leur sortie (en poche car je me ruine déjà assez comme ça!), limite sans lire la quatrième de couverture. Le seul qui m'ai déçue reste Où es-tu! Trop longuet à mon goût : il ne s'y passe pas grand chose!

Livresque 03/11/2009 11:08


J'ai bien aimé ce Marc Lévy, comme presque tous les autres d'ailleurs! J'attends avec impatience la sortie de son dernier roman en poche!


Les lectures d'Alexielle 03/11/2009 11:15


Je vois que toi aussi tu es fan du Monsieur! j'attends également avec impatience le dernier en poche (mais j'ai de quoi patienter, tout va bien, je n'ai pas encore lu Les Enfants de
la liberté, il est dans ma pal depuis un moment et j'avoue que j'ai du mal à l'en faire sortir, à cause du thème abordé dans ce roman mais bon, je suis quasiment sûre qu'une fois entamé, je
vais adorer, comme toujours ou presque avec Marc Lévy)