Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Gunnm Mars Chronicle Tome 1 de Yukito KISHIRO

Genre : Manga (seinen)

Série en trois tomes (en cours), tome 3 à paraître le 5 juillet 2017

 

Quatrième de couverture :

Les trombes de la guerre dévastent les étendues rouges de Mars.

Qui aurait pu prédire qu’une petite rescapée de ce paysage d’apocalypse deviendrait un jour la plus terrifiante des guerrières ?

 

Les récits de la Yuko du passé et de la Gally du futur se superposent pour nous fournir les clés de son mystère.

 

Ce que j'en ai pensé :

J’étais curieuse de découvrir le passé de Gally/ Yoko après avoir lu et adoré la série originelle (Gunnm), découverte grâce à ma cousine. Je ne suis pas déçue par ce premier tome, loin s’en faut ! J’y ai découvert une petite fille fragile, loin de la guerrière qu’elle va devenir, empêtrée dans un corps mécanique qu’elle a encore du mal à maîtriser, à contrôler. Elle est seule, n’a plus de famille mais peut compter sur le soutien d’Erica, son amie, elle aussi orpheline, qui la défend contre Ninon, une petite peste qui règne en maître dans l’orphelinat dans lequel elles échouent suite au départ du docteur, leur protecteur. On évolue, tout comme dans la première série, dans un monde apocalyptique, dangereux, sans pitié, même pour les enfants, lesquels ne sont pas épargnés par la violence latente.

Les questions quant à l’identité de notre héroïne restent entières : qui est-elle ? Qui a envoyé les hommes partis à sa recherche, des mercenaires sans pitié et sans aucune morale, qui doivent la ramener morte ou vive ? Pourquoi ce contrat sur sa tête ? Quel avenir pour les deux fillettes ? Laquelle est destinée à accomplir la prophétie ? J’ai hâte d’en savoir plus sur elle notamment et de lever le voile sur ses mystères qui m’avaient déjà interpelée dans les Gunnm.

J’ai trouvé le dessin encore plus maîtrisé, comme si c’était possible ^^, à part les scènes de bataille, dans lesquelles règne une certaine confusion : on ne sait jamais bien qui a le dessus sur qui, on a alors du mal à saisir les différentes actions mais c’est mon seul – petit, ridicule – bémol !

 

LD-K Tome 3 de Ayu WATANABE

Genre : Manga (shojo)

Série en cours de parution (23 tomes au Japon à ce jour, 14 en France : le tome 15 doit paraître le 3 mai 2017)

Mon avis sur :

- le tome 1

- le tome 2

 

Quatrième de couverture :

Aoi a découvert que ses sentiments envers Shusei n’étaient autres que de l’amour. Pour la jeune fille, c’est un combat de longue haleine qui s’annonce…

Et si même leur entourage se met à s’en mêler, de nouvelles complications risquent de menacer le quotidien de nos deux lycéens. Que d’émotions sous le même toit !

 

Ce que j'en ai pensé :

Aoi est désormais bien consciente de ses sentiments et cherche à attirer l’attention de Shusei, à faire en sorte qu’il la voit autrement que comme une simple colocataire ou amie alors que celui-ci continue de souffler le chaud et le froid sur la jeune fille, totalement aveugle à son amour pour lui !

Un nouvel obstacle apparait avec l’arrivée du frère de Shusei, Sôju, qui ne semble pas animé des meilleures intentions à son égard, même s’il arrive à persuader notre naïve héroïne qu’il le fait pour eux, pour rendre son frère jaloux afin qu’il éprouve des sentiments similaires aux siens. Pourquoi fait-il cela ? Ses motivations restent troubles mais on sent bien qu’il n’est pas très net et qu’il y a un sérieux contentieux entre les deux frères et une rivalité qui va bien au-delà…

Ce troisième tome est en deçà des deux premiers pour moi, cette nouvelle intrusion d’un membre de la famille de Shusei vient une fois encore mettre des bâtons dans les roues d’Aoi. Je comprends bien que leur histoire ne peut pas aller de soi, qu’ils ne peuvent tomber dans les bras l’un de l’autre dès le début de la série sinon l’intrigue n’aurait plus lieu d’être et n’aurait plus aucun intérêt mais j’ai la désagréable impression que les situations se répètent (après la sœur, le frère !) et toutes ses tergiversations commencent à me lasser. J’attends davantage de surprises, d’émotions, de rebondissements dans les prochains tomes, d’autant qu’il y en a déjà 24 au Japon. J’espère donc que l’histoire va se renouveler et ne pas tourner en rond sinon ce sera sans moi ! A côté de cela, je suis aussi curieuse d’en savoir plus sur Sôju et sur Shusei, de percer le mystère de leur brouille qui a mon avis n’est pas dû au seul fait que son aîné lui a volé sa petite amie mais est beaucoup plus profonde… Les deux semblent plein d’animosité l’un envers l’autre et pas seulement Shusei ! Sôju nous cache quelque chose et j’aimerais bien savoir quoi…

 

Percy Jackson Tome 4 : La Bataille du labyrinthe de Rick RIORDAN

Genre : Littérature jeunesse

Série Percy Jackson :

1. Le Voleur de foudre

2. La Mer des monstres

3. Le Sort du Titan

4. La Bataille du labyrinthe

5. Le Dernier Olympien

 

Quatrième de couverture :

La vie de Percy est menacée. L’armée de Cronos s’apprête à attaquer la Colonie des Sang-Mêlé, en empruntant le Labyrinthe de Dédale. Percy et ses amis doivent trouver Dédale avant Cronos, et tout faire pour lui barrer la route. Mais circuler dans l’enfer souterrain n’est pas aisé… surtout quand le chemin est parsemé d’effroyables pièges.

 

Ce que j'en ai pensé :

Un tome qui monte en tension, moins léger que les précédents. Le ton se fait plus grave, plus sérieux, l’humour de Percy un peu moins présent, ce qui n’est pas un défaut (même si j’adore son humour pourri ^^) car on y gagne en intensité. On sent le dénouement proche et le suspense est à son paroxysme. Qui de la Colonie des Sang-Mêlé ou de l’armée de Cronos et de Luke, composée de monstres des temps anciens que l’on redécouvre ici comme les telchines, les Lestrygons, Campé… va remporter la victoire ? La situation de Percy, Annabeth, Grover, Tyson et toute la Colonie n’a jamais été aussi critique et le final ne semble pas aussi prévisible que dans les autres tomes. D’autres personnes croisées auparavant prennent ici de l’ampleur comme Rachel et Nico et viennent encore brouiller les cartes, du jeu amoureux pour l’une car elle ne laisse pas indifférente notre jeune héros et Annabeth l’a bien remarqué elle aussi et de la bataille qui se joue pour l’autre : sera-t-il de leur côté ou de l’autre ? Sachant ce qui s’est passé dans le tome 3, la question n’est pas évidente à trancher… D’autant qu’il semble de ne pas être très bien conseillé par un fantôme revanchard et aux objectifs troubles. Bref, rien n’est gagné pour nos amis, la tension est à son comble tout comme l’action qui nous mène sur les traces de la légende du labyrinthe et de son créateur non moins mystérieux et dangereux, Dédale.

 

Il s’est écoulé beaucoup de temps entre ma lecture du tome 3 et celle-ci et pourtant, je suis tout de suite entrée dedans, sans aucune perte de repères ni l’impression d’avoir loupé un train. C’est pour l’instant mon tome préféré, à confirmer après lecture du cinquième et dernier tome, laquelle ne devrait pas tarder car j’ai vraiment hâte d’avoir le fin mot de cette saga qui remet au goût du jour les dieux et les mythes grecs et est une belle invitation à aller encore plus loin… Moi qui adore la mythologie, j’en suis très contente ! Même quand on s’y connait un peu et malgré le côté « retouché » de celle-ci, version plus moderne, on arrive à apprendre de nouvelles choses et cela donne la curiosité d’en savoir plus, de sortir de l’oubli des monstres, héros ou Dieux moins connus que ceux que l’on met habituellement plus en avant.