Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La Famille Bedwyn Tome 1 : Un Mariage en blanc de Mary BALOGH

Genre : Romance

Série La Saga des Bedwyn :

1. Un Mariage en blanc

2. Rêve éveillé

3. Fausses fiançailles

4. L'Amour ou la guerre

5. L'Inconnu de la forêt

6. Le Mystérieux duc de Bewcastle

 

Quatrième de couverture :

Le colonel Aidan Bedwyn a juré de protéger la sœur d’un soldat mourant envers qui il avait une lourde dette. De retour d’Angleterre, il découvre que Melle Eve Morris vit entourée d’orphelins et de pauvres gens que son bon cœur lui a dicté de recueillir, et surtout qu’elle est sur le point d’être chassée de chez elle. Fidèle à sa promesse, Aidan lui propose un mariage blanc qui les mettra à l’abri du besoin, elle et son insolite cohorte. Terrible mésalliance pour cet aristocrate orgueilleux, qui va maintenant devoir présenter cette petite campagnarde à sa famille si snobinarde…

 

Ce que j'en ai pensé :

Une lecture commencée en septembre 2014, laissée à l’abandon par la suite pour cause d’emploi du temps surchargé qui ne me permettait plus de lire, reprise et achevée ce mois-ci, soit 4 mois après. Autant dire que ce fut une lecture très morcelée, que j’ai failli mettre de côté une fois moins overbookée mais que j’ai tout de même voulu continuer d’abord et avant tout pour ses personnages, Eve et Aidan. J’ai adoré leur caractère respectif, surtout celui de la jeune femme, qui ne se laisse jamais démonter, notamment face à Wulfric, le duc de Bewcastle, frère d’Aidan, hautain et qui a l’habitude que les autres fassent ce qu’il dit sans discuter ses ordres, ce qui n’est pas au goût de la petite provinciale, fille de mineur, une parvenue aux yeux des autres membres de la famille Bedwyn, qui ne se sent pas à sa place dans leur sillage mais va pourtant devoir faire ses preuves afin d’être présentée à la reine. Très généreuse, elle prend en charge tous les « canards boiteux », comme les nomment Aidan, se trouvant aux environs de Ringwood Manor : Becky et Davy, des cousins éloignés ayant perdu leurs parents et dont personne ne veut, leur gouvernante Thelma Rice et son fils, Benjamin, tante Mari, Agnès, le cerbère, Charlie, Ned, Sam… Ils sont devenus sa famille et des amis très proches, qui tiennent autant à elle qu’elle à eux. C’est afin de les protéger de la cupidité de son cousin, devenu héritier suite à la mort de son père, qu’elle va accepter de se marier avec le sombre et indéchiffrable lord. Un simple mariage de convenance. Mais rien ne se passe comme prévu… Concernant l’intrigue, je suis plus mitigée. Comme souvent avec les romances, c’est très convenu, à peine lu la quatrième de couverture, on sait déjà comment l’histoire finit. J’adorerais, ne serait-ce qu’une fois, que ce ne soit pas le cas. C’est sans doute cruel mais c’est ce qui me manque dans ce genre d’ouvrages : que l’auteur me surprenne. Malgré ce petit bémol et ma lecture en dents-de-scie, cela reste un livre agréable, à l’écriture fluide et qui a su me retenir grâce à sa brochette de protagonistes, principaux et secondaires, au caractère très accentué. Je ne sais pas si je poursuivrai et si c’est le cas, ce sera pour découvrir plus avant cette famille Bedwyn que l’on entrevoit ici, devinant que ceux qui sont moins mis en avant le seront davantage dans les tomes suivants comme Freyja, Allene, Rannulf, Morgan et bien sûr Wulfric, malgré sa froideur.

Plaintes de Ian RANKIN

Genre : Policier

Série Malcolm Fox :

1. Plaintes

2. Les Guetteurs

3. Debout dans la tombe d'un autre

 

Quatrième de couverture :

Le Service des Affaires et Plaintes internes : des flics qui espionnent d’autres flics. Malcolm Fox est un de ces enquêteurs que les « vrais » policiers détestent. Il vient de faire tomber un ripou et s’est mis tout le monde à dos. Sa nouvelle mission : prouver que Jamie Breck, de la brigade criminelle, échange des photos pédophiles sur le net. A peine Fox se met-il au travail que le corps tuméfié de son beau-frère est découvert dans un chantier. Et le sergent chargé de l’enquête n’est autre que... Breck.

Une première aventure pour Malcolm Fox, qui ne décevra pas les fans de John Rébus, désormais à la retraire…

 

Ce que j'en ai pensé :

Ian Rankin nous offre ici une intrigue maîtrisée à la perfection et qui ne s’évente pas avant la fin de la lecture. Impossible de démêler les rouages complexes de cette affaire avant l’inspecteur Malcolm Fox, qui fait partie de la police des polices, les mal-aimés de leur profession car vus comme des traitres par leurs semblables, ceux sur qui ils sont chargés d’enquêter. Un personnage fort charismatique, coriace et tenace, qui va au bout des choses et ne lâche jamais le morceau, avec un humour remarquable, que j’ai grandement apprécié. Rien n’est aussi simple qu’il n’y parait et il va vite y avoir conflit d’intérêt entre son enquête sur le sergent Breck et l’enquête de celui-ci sur la mort de Vince Faulkner, le petit-ami de Jude, sœur de Malcolm. Les deux hommes vont se trouver des points communs voire s’apprécier pour finir par enquêter en duo afin de démêler le vrai du faux et répondre à toutes les questions qui se posent, toujours avec ce petit doute qui les tenaille : peuvent-ils avoir confiance l’un en l’autre ? J’ai pu noter certaines longueurs et encore une fois, les tenants et les aboutissants ne sont pas toujours simples à comprendre, certains passages apparaissant obscurs sur la fin, quand on arrive au dénouement, aux explications finales mais les personnages ont une vraie carrure qui pousse le lecteur à en savoir plus, qu’ils soient au premier ou au second plan. C’est tout un microcosme qui est représenté par l’auteur dans son ensemble : on ne s’arrête pas à l’enquête mais nous est donné à voir également la vie personnelle du héros, ses failles, ses forces, ses relations avec son entourage, etc… Elle est également bien ancrée dans l’actualité écossaise et internationale avec en toile de fonds les travaux de construction du tram à Edimbourg, la crise financière et ses conséquences sur le marché immobilier, … Une première rencontre avec l’auteur et avec le personnage de Malcolm Fox très réussie et que je renouvellerai avec plaisir.

Bilan : Challenge Littérature de l'imaginaire - 2ème édition

Crunches relance le challenge Littératures de l'imaginaire pour une seconde édition, du 3 novembre 2013 au 31 décembre 2014. Comme l'année dernière, il s'agit de lire des ouvrages (romans, nouvelles, essais, BD, mangas...) appartenant à la littérature de l'imaginaire, à savoir :

- la Fantasy
- la Science-Fiction
- le Fantastique
- les genres dérivés comme la dystopie, la bit-lit etc....  
 
Il existe plusieurs niveaux :
Échelon 1 : Atterrissage dans l’irréel : au moins 12 livres
Échelon 2 : Petit pas dans l'ailleurs : au moins 24 livres
Échelon 3 : Plongée dans l'inconnu : au moins 36 livres
Échelon 4 : Immersion dans le vide : au moins 48 livres
Échelon 5: Absorption dans l'étrange  : au moins 60 livres
et nouveauté un Echelon 6 : Fusion dans l'utopique : au moins 72 livres
 
Je choisis de m'inscrire au second, cette fois-ci, "Petit pas dans l'ailleurs", ayant réussi à atteindre mon objectif de 12 livres lus l'année écoulée (ce dont je ne suis pas peu fière ^^) avec tout de même le souhait de lire davantage de fantasy à proprement parler et moins de bit-lit ou urban fantasy et fantasy jeunesse (je dis bien un peu moins et non plus du tout, sachant que je commence d'emblée avec une lecture jeunesse. Hum hum...).
 
Si vous êtes intéressés, n'hésitez pas à vous inscrire à votre tour (le premier lien renvoie directement à la page du challenge sur le blog de Crunches)
 
Je recenserai également ici mes lectures effectuées dans le cadre du challenge :
 
Je termine donc cette 2ème édition avec un score honorable de 18/24 mais mon challenge n'est donc pas respecté. Dommage, il s'en est fallu de peu. J'ai sans doute été trop gourmande, je verrai donc mon objectif à la baisse pour la 3ème édition dont je suis, bien entendu...
Deux très bonnes découvertes dans ce challenge que je ne peux pas ne pas évoquer : Hunger Games tome 1 et la trilogie Valisar, même si le 3ème tome n'est pas encore terminé, il reste dans la lignée des deux précédents voire se révèle encore meilleur et apparaitra donc dans le nouveau challenge ^^
Merci à Crunches pour cette seconde édition et merci à MarieJuliet d'avoir repris pour nous créer la troisième.

Les Cercles de Goldie Tome 1 : Le Passage des fées de Billie CAIRN

Genre : Littérature jeunesse

Série Les Cercles de Goldie :

1. Le Passage des fées

 

Quatrième de couverture :

Ce livre pas comme les autres t’emmène à la rencontre d’une jeune orpheline, d’un chat féerique, d’un lutin facétieux et de ronds-points magiques.

 

Mais, chut… à toi de découvrir tout ça.

Alors à l’aide de ta plus belle paire de ciseaux, découpe les pages secrètes pour découvrir les mystères de Goldie Loques !

 

Ce que j'en ai pensé :

J’ai bien aimé l’histoire en elle-même : une jeune orpheline découvre qu’elle a des origines féeriques, elle est Celle qui traverse les mondes, plus particulièrement les Cercles qui permettent de voyager d’un endroit à un autre en Faërie. Aidé de Sam le Trickster et de Deneb, le chat qui partageait son couffin lorsqu’elle a été trouvée à Revland par Toomen, le jardinier, 12 ans plus tôt, elle va partir à la recherche des chaussures en crocodragon pour les remettre à son amie, la fée Lugdivine, qui ne peut se rendre au bal de Brocéliande à cause du malfaisant Stanhope Cussets, un sorcier ayant fermé le passage permettant de se rendre d’un lieu à l’autre.

Même s’il y a un côté déjà vu et revu dans l’intrigue, le personnage principal, Goldie, est suffisamment attachant pour nous entraîner à sa suite dans ce monde merveilleux et mystérieux, peuplée de créatures intrigantes. Peut-être qu’il manque un peu de développements, beaucoup de questions restent en suspens notamment sur l’identité de la jeune fille mais ça reste une lecture rapide et très agréable.

Un seul bémol me concernant mais pas des moindres, qui m’a déjà fait tiquer à l’achat de ce livre : les doubles pages secrètes qu’il faut découper à l’aide d’un ciseau, si l’on en croit la quatrième de couverture (si vous êtes aussi douée que moi avec ces instruments à la main, préférez un couteau, le résultat sera meilleur). Cette découpe défigure selon moi l’objet-livre au demeurant fort joli avec sa couverture cartonnée et les magnifiques illustrations de Marianne Alexandre qui l’accompagne, le rendu n’est pas net ni propre et rend la tranche hideuse. Ce n’est que la tranche me direz-vous mais pour moi, ça laisse une impression de négligé, de produit pas fini que j’ai beaucoup de mal à mettre de côté… C’est vraiment dommage, l’idée de ses infos cachées dévoilées au fur et à mesure de la lecture n’étant vraiment pas bête mais elle n’est pas mise en valeur avec ce procédé, je trouve. Néanmoins, ce premier tome m’a assez plu pour que je poursuive l’aventure, en espérant cependant qu’un autre moyen sera trouvé pour ces doubles pages secrètes (sans y croire réellement).

Bonne année 2015

A mon tour, je viens vous souhaiter tous mes voeux pour cette année 2015 qui commence !

L'occasion également de faire un point sur l'année 2014 au niveau du blog. Un bilan qui s'avère utile à mon sens au moins pour me remettre en mémoire de bonnes lectures et me faire découvrir que cette année qui s'est achevée avant-hier n'aura pas été si mauvaise que ça en terme de lectures, en fin de compte et contrairement à ce que je pensais. Comme quoi... L'occasion peut-être également de vous faire découvrir des titres et des auteurs...

Trève de blabla, après bilan, il s'avère que je n'aurai pas eu de coups de coeur en 2014. Deviendrais-je trop difficile ? Sans doute. Cependant, certaines lectures m'ont beaucoup plu et je vous invite à les découvrir si ce n'est pas déjà fait.

Des romans :

- Le Vieux qui lisait des romans d'amour de Luis SEPULVEDA, ma première rencontre avec l'auteur mais sûrement pas la dernière !

Des policiers/ thrillers :

- Le Chuchoteur de Donato CARRISI

- Le Mystère Sherlock de J.M. ERRE

Beaucoup de littérature jeunesse :

- Journal d'un vampire Tome 1 de L.J. SMITH

- Ce que j'ai vu et pourquoi j'ai menti de Judy BLUNDELL

- Lili Goth et la souris fantôme de Chris RIDDELL, encore une très belle réussite de l'auteur après la série des Apolline

- Le Magicien d'Oz de Frank L. BAUM, un indémodable

Enfin, des BDs et Mangas :

- Une Sacrée Mamie de Yoshichi SHIMADA et Saburo ISHIKAWA

- Black Butler de Yana TOBOSO (je ne mets pas les liens pour ces deux-là car j'en ai lu plusieurs tomes, je vous laisse chercher ^^)

- Annie Sullivan et Helen Keller de Joseph LAMBERT

 

Deux "titres" sortent du lot, je les mets donc à part. Ce ne sont pas des coups de coeur mais il s'en est fallu de très peu :

- Hunger Games Tome 1 de Suzanne COLLINS

- la trilogie Valisar de Fiona McINTOSH (même si je n'ai pas encore fini le tome 3, étant donné que je l'aime encore davantage que les autres, il mérite amplement sa place ici !)

 

J'ai également envie de vous parler ici des nouveautés que j'envisage pour 2015 sur le blog. La première d'entre elles est un rendez-vous que j'ai envie de lancer "Dans ma bibliothèque idéale, il y a..." où il s'agirait pour moi de vous présenter mes indispensables, ces livres/ auteurs qui trônent dans ma bibliothèque et dont je ne me séparerais pour rien au monde. Une très bonne occasion pour relire des titres lus depuis longtemps et encore jamais chroniqués sur le blog, de vous faire découvrir plus avant mon univers et de nouvelles lectures à partager avec vous. Je pense le lancer dans très peu de temps et j'espère que beaucoup me suivront dans cette aventure...

La seconde nouveauté est plus classique : il s'agit de l'apparition de bilans mensuels sur le blog. En faisant ce bilan pour 2014, je me suis rendu compte que j'avais oublié pas mal de livres dans ceux qui m'ont plu. Peut-être ces bilans mensuels m'aideront à mieux me souvenir. J'ai aussi envie d'être plus active ici, ce qui n'a pas été le cas l'année dernière...

Voilà pour les bonnes résolutions de l'année.

 

Encore une fois, je vous la souhaite pleine de bonheurs en tous genres !