Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Petites Victoires d'Yvon ROY

Genre : BD

 

 

Présentation éditeur :

 

Comment dire à son fils tant désiré qu'il est le plus formidable des petits garçons malgré le terrible diagnostic qui tombe comme un couperet : autisme, troubles psychomoteurs, inadaptation sociale...

 

C'est le combat que va mener ce père, resté uni à sa femme malgré leur séparation, pour transformer ensemble une défaite annoncée en formidables petites victoires.

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Encore une petite perle trouvée au rayon BD de ma médiathèque, découverte une fois de plus, sur les blogs.

 

Une BD aux accents autobiographiques, basée sur le vécu de l’auteur, Yvon Roy, même s’il change les prénoms des protagonistes.

 

Un père, d’abord ravagé, effondré par le diagnostic posé sur son fils, atteint d’autisme, va tout mettre en œuvre pour lui apprendre à vivre avec, à devenir autonome, en suivant des voies différentes de celles prescrites par les spécialistes : médecins, orthophonistes…, des méthodes bien à lui, qui semblent faire leur effet, montrant aussi qu’il n’y a pas qu’une seule façon de faire : chacun est différent et réagit différemment, il en est de même pour les enfants autistes (et leurs parents ^^) !

 

Un vrai ascenseur émotionnel : comme lui, le lecteur passe de la dévastation devant ses rêves anéantis à la peur, la colère au vu de la bêtise de certains, jamais de résignation, arrive le moment de l’acceptation, sans pour autant renoncer à créer un lien avec son fils, à le voir s’épanouir, apprendre à vivre avec les autres, communiquer et toujours en fil conducteur, l’amour qu’il porte à son fils et qui leur permet d’avancer, main dans la main, en confiance, malgré les moments de doute et sa ténacité, son courage, le calme dont il fait preuve.

Même quand Olivier pique des colères, il est désormais capable de distinguer les colères dues à l’autisme de celles dues aux caprices et sait comment réagir face aux unes et aux autres.

 

Et toujours, malgré la séparation et quelques dissensions, le soutien de son ex-compagne, avec qui il travaille de concert, pour l’amour de ce petit garçon très attachant !

 

Une belle leçon pour tous les parents, à la portée universelle. En effet, l’auteur ne s’adresse pas uniquement aux parents d’enfants autistes en nous contant son histoire.

J’ai, par exemple, beaucoup aimé l’échange avec sa sœur, maman célibataire d’une petite fille angoissée, qui repousse l’heure du coucher et qu’il arrive à endormir en un tournemain, devant les yeux ébahis de la maman !

 

Il nous montre qu’il n’est pas facile d’être parent : il n’y a pas de parents parfaits, tout comme il n’y a pas d’enfants parfaits mais c’est aussi ce qui fait la beauté du monde, sa richesse !

 

Une belle ode à la différence et une leçon de courage qui trouve écho en chacun de nous, parents ou non, enfants et adultes (le public visé est clairement adulte cependant) : à mettre entre toutes les mains, comme un appel à la tolérance et une ouverture sur les autres !

Un coup de cœur, le deuxième en peu de temps pour une BD, un genre qui me réussit plutôt bien en ce moment !

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

FondantGrignote 01/09/2018 13:46

Très tentant car apparemment très touchant et très vrai !

Les lectures d'Alexielle 04/09/2018 14:42

Oui une BD qui m'a beaucoup émue et qui sent le vécu, malgré la polémique soulevée autour de ce titre (que j'ai découvert ensuite) et que je trouve fort dommage mais je ne suis pas sûre que les personnes qui critiquent l'aient lu car je n'y ai pas vu les mêmes choses qu'elles !