Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Beau Monde d'Harriet LANE

Genre : Roman

 

Quatrième de couverture :

 

Le beau monde, Frances Thorpe n’en fait pas partie.

 

Secrétaire de rédaction pour un journal, elle regarde briller les gens de lettres et les artistes dans les articles qu’elle corrige.

 

Jusqu’au jour où elle croise sur sa route une voiture accidentée et recueille les derniers mots de la conductrice.

 

La famille souhaite la rencontrer.

Le mari de la victime n’est autre que Laurence Kyte, un grand écrivain.

Ses enfants, Teddy et Polly, sont superbes.

 

Frances les observe.

 

Elle veut être avec eux.

 

Elle veut être à leur place.

 

A tout prix.

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Cette lecture m’a laissé une impression semblable à celle éprouvée lors du visionnage d’un film de Woody Allen, le seul vu à ce jour (Vicky Cristina Barcelona) : c’est lent, il ne se passe pas grand-chose, l’histoire en elle-même n’a rien d’extraordinaire et pourtant, on reste happé par notre lecture, comme scotché devant notre écran, devant le tableau dressé par l’auteur de son personnage principal.

 

Elle réalise une fine analyse de Frances Thorpe, en toute simplicité, avec toute la complexité du personnage : une opportuniste qui va saisir l’occasion qui s’offre à elle de faire partie de ce monde qu’elle envie tant et qui, pour cela, s’introduit insidieusement, subrepticement, dans la vie de cette famille dont le nom est reconnu comme un grand nom de la scène littéraire contemporaine, celle d’Alys et de Laurence Kyte.

 

Tout le monde n’y voit que du feu et ne comprend pas les intentions cachées de notre héroïne sous ses dehors compatissants, attentionnés et empathiques, bonne pâte et à l’écoute de Polly dans un premier temps, la benjamine de la fratrie, égoïste et immature, qui aime s’écouter parler et se faire plaindre.

Du pain béni pour Frances !

 

Le lecteur, lui, est aux premières loges de ce véritable coup monté, il partage les faits et gestes, les pensées et les petites graines semées, l’air de rien, par Frances, qu’elle n’aura plus ensuite qu’à se baisser pour recueillir !

 

On la voit manigancer dans l’ombre pour prendre doucement mais très sûrement la place de l’absente, Alys, tout cela à l’aide de son don d’observation acéré et de ses talents d’écoute, ce qui est rendu plus facile par son apparence de fille invisible, terne et banale, une fille qu’elle était encore il y a peu, jusqu’à ce que l’accident réveille ses ambitions endormies et ne vienne bousculer sa petite vie bien rangée, en ayant des incidences jusque dans son travail…

Un loup caché sous l’apparence d’un agneau…

Un loup très ordinaire.

 

Un roman « particulier », que j’ai bien aimé, alors que ce n’était pas gagné au départ, j’ai eu du mal à m’immerger dedans dans un premier temps, du fait peut-être de cette lenteur et cette absence d’une réelle histoire.

 

Pour être plus claire, ce n’est pas qu’il n’y a pas d’histoire mais l’auteur nous conte une histoire somme toute assez ordinaire (même si on ne rencontre pas tous les jours des Laurence Kyte ^^ mais bon, je veux dire ordinaire dans le genre possible, réaliste, sans fioriture, accessible, à laquelle on peut croire sans peine, proche de la vie « réelle» finalement, du fait certainement de son personnage principal, Frances, qui pourrait être comme n’importe qui d’autre dans la vie de tous les jours).

 

Puis, sans m’en rendre compte, je me suis trouvée happée, prise dans les filets de Frances, moi aussi, incapable de décrocher et désireuse finalement de savoir si ses plans allaient aboutir, captivée, fascinée par son côté manipulatrice.

Une manipulatrice qui la joue fine, diablement machiavélique !

 

L’histoire tient davantage sur cette tension, sur cette attente en fin de compte.

 

Je suis contente d’avoir découvert cette auteur (grâce à un avis de MyaRosa, si mes souvenirs sont bons) vers laquelle je reviendrai certainement.

 

Si vous êtes vous aussi tentés, ne vous laissez pas décourager par l’aspect « bloc » du texte, qui peut rebuter (il n’y a pas de découpage en chapitres, juste un texte en un seul bloc, séparé par des sauts de ligne entre chaque « partie »).

Une petite curiosité de lecture à découvrir ! J'espère vous avoir donné envie, même si mes mots ont été parfois maladroits, j'en ai bien conscience. Difficile de rendre toute l’ambiguïté et la richesse de cette lecture en quelques lignes !

 

 

 

keisha 05/06/2020 17:59

Chouette billet (je le mets en lien). Ce qui est très subtil, c'est que même manipulatrice Frances n'est pas méchante et elle veut le bien des autres (sa conception de leur bien en tout cas) et le sien!

Les lectures d'Alexielle 06/06/2020 12:45

Oui c'est vrai qu'elle cherche à faire leur bonheur, ce n'est pas forcément ce qui m'avait sauté aux yeux à la lecture mais en lisant ton avis, tu me l'as fait apparaître sous un autre jour encore !

Antigone 23/06/2018 13:07

En tous les cas tu m'as donné envie de le lire !! ;)

Les lectures d'Alexielle 23/06/2018 13:55

Ah tant mieux ! J'espère que tu aimeras : encore une fois, c'est particulier ^^

Lou 09/06/2018 23:10

C'est le deuxième billet qui lui est consacré en ce mois anglais et le mois que l'on puisse dire, c'est qu'il m'intrigue ce roman !

Les lectures d'Alexielle 10/06/2018 12:15

Ah ! J'ai dû louper le billet le concernant : je vais aller voir ! Merci, Lou !

zazy 09/06/2018 23:06

La couverture ne me donne pas du tout envie de lire ce livre. Peut-être faudrait-il passer outre, mais...

Les lectures d'Alexielle 10/06/2018 12:11

Ah tiens c'est marrant, moi je l'aime beaucoup cette couverture ^^

rachel 09/06/2018 15:54

oh oui didonc, ce livre a l'air en fin de compte..passionnant....oui....tu donnes envie en tout cas

Les lectures d'Alexielle 10/06/2018 12:13

Passionnant je n'irais peut-être pas jusque-là mais intriguant, oui.

Blandine 09/06/2018 14:38

Intéressant! Ce côté "ordinaire" m'attire.
Sinon, j'ai adoré "Vicky Cristina Barcelona" :-)

Les lectures d'Alexielle 10/06/2018 12:14

J'ai bien aimé aussi Vicky Cristina Barcelona même si mon ressenti final est "bizarre" lol ^^

catherine laniel 09/06/2018 12:00

Tentant mais j'ai déjà tellement à lire !

Les lectures d'Alexielle 10/06/2018 12:15

Je comprends lol ! Moi aussi mais trop de tentations à côté et je ne sais pas y résister (je suis faible ^^) !