Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Green Mechanic Tome 1 de Yami SHIN

Genre : Manga

Série en deux tomes pour l'instant (en cours)

 

Quatrième de couverture :

 

Les êtres humains ont fait de leur planète un désert recouvert d’ordures. Le seul endroit habitable est la Mégapole, ville géante où s’entassent hommes et robots, ainsi que les mystérieux Ersatz, créatures monstrueuses pourchassées par la Milice.

Dans ce monde en perdition survit Misha, jeune orpheline aux dons d’empathie surdéveloppés.

 

Incapable de contrôler sa capacité à lire les émotions des autres, elle se tient à l’écart de ses semblables.

 

C’est pourtant grâce à ce pouvoir qu’elle trouve Reborn, un robot morphing errant sans mémoire au milieu d’une décharge.

 

Cette merveille technologique est capable d’adopter n’importe quelle apparence. Sans hésiter, la jeune fille lui fait prendre la forme de Mickael, son meilleur ami, dont elle est sans nouvelles depuis qu’il a été enlevé par un groupe d’Ersatz il y a dix ans.

D’où viennent ces créatures ? Que deviennent ceux qu’elles capturent ? Nul ne le sait…

Pour retrouver son compagnon, Misha rejoint les Renforts, un groupe de guerriers et d’enquêteurs hors pair !

 

En échange de leur aide, elle met à leur service ses capacités psychiques et son aptitude à faire de Reborn une armure surpuissante.

Le combat pour la vérité commence !

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Je ne l’attendais pas du tout à cela. J’avais plus imaginé quelque chose dans le style de Gunnm. Le début est assez semblable d’ailleurs : on a un monde post apocalyptique assez futuriste, où seuls quelques humains ont survécu. Il n’y a plus ni animaux ni végétaux. C’est un monde de machines aussi dont on sait très peu de choses : on le découvre en même temps que Misha, qui sort rarement de chez elle.

 

Le décor est assez dépouillé, montrant que les ressources sont rares même si la technologie, notamment les morphings, robots pouvant prendre n’importe quelle apparence, y est très développé. La contradiction est frappante !

 

Par contre, les Ersatz ne sont pas du tout ce à quoi je m’attendais : ce sont des sortes de zombies qui semblent engloutir les humains, leur faire prisonniers de leur corps. Or, j’avoue que les histoires de « zombies » (même s’ils ne sont pas tout à fait cela mais ça y ressemble fortement) ne sont pas du tout mon truc. Pour l’instant, on ne sait pas grand-chose sur eux.

Finalement, j’ai quand même réussi à dépasser cette première répugnance et me suis attachée aux personnages que j’ai bien envie de connaitre davantage, notamment Misha.

 

D’où lui viennent ses dons, qui sont à la fois une malédiction, la faisant ressentir tout ce que ceux qui l’entourent ressentent, semblant même « appeler » les Ersatz et une bénédiction lui permettant de savoir quand il y a danger, une sorte de sixième sens, bien pratique dans un monde aussi mystérieux et étrange ? Pourquoi et comment Niel, membre des Renforts avec Setsuna, a-t-il perdu ses bras ? Qui est le boss des Renforts, totalement absent dans ce tome ? Finirons-nous par le rencontrer ? Et la Milice ? Elle ne semble pas très bienveillante, notamment sa chef… Qu’en est-il réellement ?

 

Enfin, qui est ce mystérieux personnage masqué qui apparait à la fin ? Quelles sont ses intentions ? Vient-il en ami ou en ennemi ?

 

J’ai très envie d’avoir une réponse à toutes ses questions et surtout d’en apprendre plus sur le passé de l’héroïne et sur son ami, Mickael…

 

Bref, un tome introducteur où se posent de nombreuses questions qui, je l’espère, trouveront une réponse dans la suite…

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

fantasybooksaddict 17/11/2017 13:15

Je serais curieuse de le découvrir !

Les lectures d'Alexielle 19/11/2017 12:08

Il est pas mal ^^ Bonne découverte !