Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Tyran, le Luthier et le Temps de Christian GRENIER (texte) et François SCHMIDT (illustrations)

Genre : Conte

 

Quatrième de couverture :

 

« Bonnes gens, oyez le récit

D’un Tyran qui voulait connaître

Les pensées de tous ses sujets

Afin d’en rester le maître ! »

 

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Un conte plein de sagesse aux accents zen, dans le texte et dans les dessins qui rappellent les estampes japonaises ou le théâtre de la comedia del arte avec ces personnages qui portent des masques.

 

Un Tyran veut tout contrôler autour de lui, savoir ce que fait et pense chacun de ses sujets. Il est omniprésent dans le livre, représenté par un œil qui se cache dans la moindre page. Afin de parvenir à cet objectif de contrôle et de manipulation totalitaires, il convoque les artisans du pays pour qu’ils construisent et lui remettent un instrument capable de répondre à ses exigences.

 

L’histoire nous est contée par un musicien, qui voyage de ville en ville et convoque grâce à son archer « un décor, des couleurs, des sons, des odeurs, du vent ». On comprend plus tard qu’il s’agit du luthier lui-même.

 

Le texte est en grande partie en vers, ce qui accentue son aspect poétique, onirique. L’autre partie est en prose, notamment quand le Tyran met en marche le métronome : le Temps, personnage à part entière de l’histoire, s’arrête alors, tout comme le rythme de l’histoire ralentit par ce passage des vers à la prose.

 

Un conte qui tient aussi beaucoup de la fable par la morale qu’il nous propose et que je vous laisse découvrir par vous-mêmes…

 

Ce livre fait partie de la liste officielle des ouvrages conseillés en littérature pour le cycle 3 (CM1, CM2, 6è). Je ne suis pas sûre de le proposer dans les classes de CM1/ CM2, les élèves étant encore un peu jeunes à mon avis pour pouvoir comprendre l’ensemble de ce texte, dont la signification n’est vraiment pas explicite et pour lesquels il leur manque encore des éléments pour bien en extraire tout le sens mais, en lecture guidée, partagée, il peut faire l’objet d’une belle discussion.

 

A réserver aux plus grands donc, selon moi, qui apprécieront sans doute toute la portée de ce conte et se régaleront des illustrations tout aussi subtiles et fortes qui l’accompagnent !

Adely - Lectureenfantparent 18/08/2017 14:54

Merci pour cette découverte !

Les lectures d'Alexielle 19/08/2017 12:05

De rien, Adely ^^ Une découverte pour moi aussi !

Bernieshoot 17/08/2017 19:32

Un choix de livre qui me semble faire sens et avoir de la pertinence pour une fun de cycle 3

Les lectures d'Alexielle 19/08/2017 12:04

Personnellement je le ferai davantage étudier par des 6è qu'en fin de primaire mais bon... pourquoi pas ! En lecture accompagnée ça peut le faire, je pense.... (j'aurai peut-être l'occasion de tester si j'ai mon concours ^^).