Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Home de Toni MORRISON

Genre : Roman

 

Quatrième de couverture :

 

Frank Money est Noir, brisé par la guerre de Corée, en proie à une rage folle.

 

Il doit retrouver à Atlanta sa jeune sœur, Cee, gravement malade, afin de la ramener dans la ville de leur enfance en Géorgie – « le pire endroit du monde ».

 

S’engage pour lui un périple dans l’Amérique ségrégatonniste des années 50 où dansent toutes sortes de démons.

 

Avant de trouver, peut-être, l’apaisement.

(…)

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Home c’est l’histoire de deux êtres cassés par la vie : Frank, revenu de la guerre de Corée sans ses amis d’enfance, Mike et Stuff, rendu à la vie civile sans aucun soutien psychologique, en proie à ses démons, hanté par les souvenirs. Il va se reconstruire en allant rejoindre sa sœur, Cee et apprendre à vivre avec ses fantômes. C’est l’histoire d’une reconstruction, d’une recherche de soi, qui va le mener à faire la paix avec le passé plus éloigné, celui de son enfance. Pour l’aider, il va trouver des personnes en chemin qui vont lui apporter leur soutien.

 

Quant à Cee, c’est « l’enfant du ruisseau », née sur la route en plein exil pour fuir un Texas peu accueillant envers les gens de couleur. Elle est la mal-aimée de la famille, des parents et des grands parents, celle qui subit le plus le courroux de Lenore, la grand-mère par alliance. Heureusement, elle peut compter sur son grand-frère, son protecteur, jusqu’au jour de son départ pour la Corée. La voilà alors seule pour faire face à son bourreau, pour affronter le monde extérieur. Il lui faudra elle aussi apprendre à avancer, à se débrouiller seule, à s’affirmer.

 

Chaque personnage nous livre ses pensées, son ressenti, sa version de l’histoire, ce qui les rend plus attachants, plus humains, nous aide à les comprendre, à les juger moins durement, même les plus détestables comme Lenore.

 

L’histoire se déroule sur fonds de retour de la guerre de Corée et de ségrégation. C’est une histoire de misère humaine, affective et d’exclusion mais contée sans aucun misérabilisme, l’espoir perce au bout du tunnel, donne la force aux personnages d’avancer, de lutter.

J’ai beaucoup aimé l’écriture de l’auteur, très réaliste et pleine d’humanisme. C’était mon premier livre d’elle mais certainement pas le dernier…

 

Pauline 12/08/2017 18:59

Au plaisir ! Je te souhaite une belle lecture :-) (Je dois faire ma chronique de L’œil le plus bleu mais je ne sais pas encore comment je vais présenter ce roman culte et important...)

Les lectures d'Alexielle 13/08/2017 11:44

Les problèmes de chroniques, je connais aussi ^^ On ne sait souvent pas par quel point commencer ! Bon courage, Pauline ! Et encore merci à toi ^^

Pauline 10/08/2017 19:28

Je n'ai pas osé dans mon premier commentaire. Mais oui ! Si tu commences avec cet auteur, je te conseille de continuer avec Délivrances que je trouve très accessible mais qui te présente aussi bien l'esprit de l'auteur, sa façon de mettre en scène sa littérature. Après, son chef d’œuvre reste Beloved. Sula est très bien mais ça fait longtemps que je l'ai lu. Le mois dernier, j'ai lu L’œil le plus bleu. C'est son premier roman. Il n'est pas très long mais je suis contente de ne pas l'avoir lu à mes débuts car j'aurais eu du mal, je pense. Elle a une façon de raconter bien à elle et cela m'aurait peut-être gênée il y a quelques années. Tar Baby est accessible aussi, selon moi. Mais il est long. (Je parle beaucoup de longueur parce que je pense que c'est important au vu des sujets donc T. Morrison parle, ses textes sont toujours très prenants et s'il faut y passer plusieurs jours, autant être prêt !) :-)

Les lectures d'Alexielle 11/08/2017 11:51

Oh merci, Pauline ! Je vais donc essayer de trouver Délivrances ou Beloved. Je continuerai avec les autres que tu cites ensuite : j'en ai pour un petit moment ^^ lol

Adely - Lectureenfantparent 10/08/2017 13:11

Je ne connaissais pas cette auteure mais ta chronique m'a donné envie de découvrir ses romans !

Les lectures d'Alexielle 11/08/2017 11:49

Héhé ! Bonne lecture, Adely : j'espère que tu aimeras !

zazy 07/08/2017 17:58

Un superbe livre, une très belle écriture

Les lectures d'Alexielle 08/08/2017 11:19

Oui, Zazy, une magnifique écriture pour un roman fort et réaliste !

Pauline 06/08/2017 22:35

Toni Morrison est un pilier de la littérature. J'ai tous ses romans. J'ai lu celui-ci à sa sortie en poche. Je m'en souviens globalement mais je me suis dit il y a peu de temps que ce serait bien que je le relise.

Les lectures d'Alexielle 07/08/2017 11:44

Oui, une grande dame de la littérature américaine que je n'avais encore jamais lue ! Shame on me ^^ Erreur réparée et je compte bien en lire d'autres. Tu as des titres à me conseiller plus que d'autres, Pauline ? Merci !