Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Quelques minutes après minuit de Patrick NESS

Genre : Littérature jeunesse

 

Quatrième de couverture :

 

Depuis que sa mère est malade, Conor, treize ans, redoute la nuit et ses cauchemars.

 

Chaque fois, quelques minutes après minuit, un monstre apparaît sous la forme d’un arbre gigantesque qui apporte avec lui l’obscurité, le vent, les cris.

 

Le monstre vient chercher quelque chose de très ancien et de sauvage.

 

Il veut connaître la vérité…

 

Ce que j'en ai pensé :

 

Une histoire sous forme de conte, qui m’a fait penser par certains côtés à Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi de Mathias Malzieu avec le monstre qui aide le héros à faire face. Ici, il s’agit d’un arbre, un if, vieux de plusieurs siècles. Un personnage mystérieux et inquiétant, qu’on a du mal à cerner. Que veut-il exactement ? Que cherche-t-il ?

 

Chaque soir ou presque, il vient trouver Conor et lui raconte une histoire dont le but et la morale ne sont pas évidentes, ne sautent pas aux yeux de prime abord. Quelle est leur utilité ? Surtout, Conor doit raconter la quatrième, lui dire la vérité… mais quelle vérité ? Conor est-il prêt à l’affronter ?

 

Le héros m’a beaucoup touchée. C’est un jeune garçon proche de sa mère, laquelle est malade, atteinte d’un cancer contre lequel elle se bat ardemment mais elle est de plus en plus fatiguée. Même si les adultes essaient de le préserver, il n’est pas dupe. Il se sent très seul et ne veut pas qu’on le regarde différemment à cause de la maladie de sa mère. Pourtant, autour de lui, à l’école, tout n’est que pitié, tristesse, gène et embarras, à tel point que les autres l’évitent. Tous sauf Harry et sa bande, dont il subit le harcèlement.

 

Pour couronner le tout, sa grand-mère, qu’il a du mal à supporter tellement elle aime tout régenter, que tout soit à sa place, net et bien rangé, débarque chez lui pour prendre soin de son petit-fils et de sa fille. La cohabitation n’est pas de tout repos !

 

En reprenant l’histoire de Siobahn Dowd, l’auteur nous offre un roman jeunesse bouleversant, où chaque mot fait mouche, d’une grande maturité, juste. J’ai eu beaucoup de mal à lire la fin, non que je n’aimais pas ma lecture mais les dernières lignes sont très dures. Difficile de lire avec les yeux pleins de larmes ^^

 

 

Kobaitchi 13/08/2017 01:54

Un de mes plus gros coup de cœur de ces derniers mois. Mais oui, qu'est-ce qu'il fait pleurer ^^

Sinon, je me demandais, est-ce que l'édition de poche comprend les superbes illustrations de Jim Kay ?

Les lectures d'Alexielle 13/08/2017 11:45

Il me semble qu'il a été réédité avec les illustrations (et un bonus sur le film) mais pour ma part, j'avais acheté le poche avant la sortie du film donc elles n'y sont pas ^^

Bernieshoot 31/07/2017 17:33

un roman jeunesse plein d'émotions et qui mérite d'être mis en lumière

Les lectures d'Alexielle 01/08/2017 10:58

Exactement !

Pauline 31/07/2017 16:02

Il est toujours dans ma pal ! Merci de m'y faire penser de nouveau. Je veux quand même lire avant de voir le film. Car je pense que ce n'est pas un livre comme les autres :-)

Les lectures d'Alexielle 01/08/2017 10:58

Non ce n'est pas un livre comme les autres dans l'univers jeunesse, il est très mature et bouleversant ! Bonne lecture, Pauline !