Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mortelle Adèle Tome 1 : Tout ça finira mal de Mr Tan et Miss Prickly

Genre : BD jeunesse

Série Mortelle Adèle :

1. Tout ça finira mal

2. L'Enfer c'est les autres

C'est pas ma faute

4. J'aime pas l'amour

5. Poussez-vous les moches

6. Un Talent monstre !

7. Pas de pitié pour les nazebroques !

8. Parents à vendre !

9. La Rentrée des claques

10. Choubidoulove (à paraitre en mai 2016)

 

Quatrième de couverture :

On m’appelle Adèle, mortelle Adèle…

 

Que ce soit pour faire enrager mes parents, torturer mon stupide chat, lutter contre Jade et ses copines ou briser le cœur de Geoffroy… j’ai toujours une idée intéressante !

 

Ce que j'en ai pensé :

Une BD jeunesse très second degré, à l’humour décapant, tout comme son héroïne, Adèle, petite peste aux réflexions certes insolentes, corrosives, acides mais également pleines de pertinence et d’acuité, révélant toute l’intelligence de la jeune demoiselle. Elle n’aime rien tant que tyranniser son entourage, exerçant ses pouvoirs de coercition et de manipulation sur eux, à commencer par Geoffroy, son amoureux, qu’elle mène par le bout du nez ou par Jade et Miranda, les deux « modeuses » de la classe qu’elle prend un malin plaisir à effrayer. Ses parents n’échappent pas à ses talents : elle les teste en permanence. Quant à son chat, Ajax, il fait les frais de ses multiples expériences de savant fou ! Et pourtant, à côté de cela, Adèle sait aussi se montrer attendrissante, tendre et touchante, pleurant par exemple sur le sort d’un pauvre cafard tué dans une pub pour un insecticide ou donnant à sa grand-mère (qu’elle prend pour une sorcière ^^) un mot d’excuse pour fausser compagnie à Dieu quand son heure viendra lol. C’est donc un petit génie du mal (j’exagère), délicieusement grinçante, méchante, mais pas trop, juste assez pour exercer son charme mortel sur les lecteurs également, qui finissent par l’adorer, il suffit pour s’en assurer de lire les avis quasiment unanimes à son sujet. Le mien ne fait d’ailleurs pas exception ! Un trésor d’humour noir, tout comme j’aime !