Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

A Game of Thrones - Le Trône de fer Volume 1 de George R.R. MARTIN, Daniel ABRAHAM (scénario) et Tommy PATTERSON (dessins)

Genre : BD

Série en 6 volumes

 

Présentation de l’éditeur :

Sur le continent de Westeros, dans un monde médiéval où la magie et les créatures légendaires auraient disparu, les familles Lannister, Stark et Targaryen s'engagent dans une lutte sans merci pour le trône. Dans la province du Nord, des signes annoncent l'arrivée de l'hiver tant redouté, et, pire, il semble que des monstres légendaires se réveillent...

 

Ce que ju'en ai pensé :

Cela fait très longtemps que je souhaite me lancer dans l’aventure du Trône de fer mais j’avoue que les « gros morceaux » des intégrales me font peur par leur taille et par les critiques que j’ai pu en lire, comme quoi ce n’était pas toujours très digeste et que l’on s’y perdait un peu avec les nombreux personnages. Aussi, lorsque j’ai vu cette adaptation en BD à la médiathèque, je me suis dit que ce serait peut-être une bonne entrée en matière, une première porte ouverte sur le monde de l’auteur qui me permettrait d’approcher son univers et sa complexité sans me noyer sous les détails, format oblige. Eh bien, je ne me suis pas trompée ! J’ai beaucoup aimé ma lecture, même si elle ne commençait pas sous les meilleurs auspices pour cause de panne de lecture et que je n’étais donc pas totalement là au départ. Je l’ai laissé reposer pour ne la reprendre que début octobre et l’impression qui m’en reste est tout à fait différente que mon impression initiale. Effectivement, il faut d’abord bien comprendre les relations entre les personnages, entre Robert, le roi, et son ami de longue date, presqu’un frère, Eddard Stark, père de Robb, destiné à prendre sa relève, Bran, Arya, Sansa et Rickon (que l’on ne voit pas mais ne fait qu’évoquer dans ce premier tome), ses enfants légitimes - dont la mère est Catelyn, sœur de Lysa, cette dernière étant la femme de Jon Arryn, qui vient de mourir dans des circonstances suspectes semble-t-il - et de Jon Snow, entre les Stark et les Lannister, dont la femme du roi, Cersei et son « charmant » frère, Jaime, Tyrion semble bien éloigné des portraits de ses frères et sœurs, sans doute à cause de sa particularité physique dont il a fait une force (il est nain) et enfin entre les deux familles et celle des Targaryen, anciens maîtres du royaume, détrônés par les premiers et dont il ne reste plus que Daenerys, qui m’a beaucoup plu (mais je me méfie, il parait qu’il ne faut pas trop s’attacher aux personnages, l’auteur n’ayant aucun remord à les faire disparaitre sans autre forme de procès) et son frère, Viserys, lequel complote pour reprendre sa place légitime, quitte à sacrifier le bonheur de sa sœur en la mariant de force. Un sérieux différend les oppose, que l’on comprend au fur et à mesure de l’histoire. Ce premier tome pose donc les bases de l’intrigue, déjà bien croustillante avec toutes ces manigances qui se trament dans l’ombre, tout en nous présentant les principaux protagonistes et permet déjà d’éclaircir certains points, sans manquer pour autant d’actions : tout se met en place progressivement, sous les yeux du lecteur admiratif de ce scénario et des dessins des auteurs. J’ai été frustrée par cette fin, qui arrive si vite, trop vite à mon goût, preuve que cette lecture m’a vraiment passionnée. Je pense poursuivre avec cette BD dans un premier temps, bien appréhender toutes les ficelles complexes de l’histoire avant de finalement me lancer dans les romans de G.R.R Martin.