Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Princesse Sara Tome 1 : Pour une poignée de diamants d'Audrey ALWETT (scénario), Nora MORETTI (dessin) et Claudia BOCCATO (couleurs)

Genre : BD

Série Princesse Sara :

1. Pour une poignée de diamants

2. La Princesse déchue

3. Mystérieuses héritières

4. Une Petite Princesse !

5. Retour aux Indes

6. Bas les masques !

7. Le Retour de Lavinia

 

Quatrième de couverture :

Sara a toujours vécu aux Indes, lorsque son père l’envoie parfaire son éducation en Angleterre, dans le pensionnat sélect de Miss Minchin.

Immensément riche, grâce à une fortune bâtie sur les automates, Sara suscite rapidement amitiés et jalousies. Les haines s’attisent d’autant plus que Sara a pour elle toutes les qualités d’une princesse. Jusqu’au jour où son père décide d’investir sa fortune dans une mystérieuse mine de diamants…

 

Ce que j'en ai pensé :

Depuis le temps que j’entendais Galléane vanter les mérites de cette BD et étant fan du dessin animé petite, je ne pouvais pas passer à côté de ce tome lors de l’opération 48h de la BD. J’ai donc profité de son prix plus qu’attractif (1 modique euro) pour me l’offrir.

Je trouve que ce premier tome colle très bien à l’animé : j’y ai retrouvé la même ambiance, les mêmes personnages et cette chère Sara, toujours aussi douce, juste et généreuse, tout comme Lavinia reste la peste que l’on connait et Melle Minchin, toujours aussi désagréable, cruelle et cupide. Néanmoins, avec les live-dolls, l’auteur vient ajouter sa petite touche personnelle, très agréable et qui tout en étant fidèle à l’originale, vient amener une pointe de nouveauté. Les dessins sont beaux. Néanmoins, j’ai parfois eu du mal avec ceux représentant Sara. Je ne la trouve pas toujours belle (attention, je n’ai pas dit qu’elle était moche mais sur certains, elle m’apparait beaucoup moins belle que sur d’autres, ce sont peut-être ses grands yeux qui lui « mangent » tout le visage ou ses traits parfois très anguleux, je ne sais pas vraiment en fait mais ça m’a souvent gênée). Parfois, j’ai pensé qu’elle-même était une live-doll et je croyais d’ailleurs que l’intrigue allait partir sur cette voie mais il semblerait que non… J’espère ne rien spoiler, si c’est le cas, c’est tout à fait involontaire (et inconscient). Malgré ce bémol, j’ai hâte de découvrir la suite de cette série très prometteuse.

Bernieshoot 19/04/2015 10:13

Bonjour,
je ne connais pas du tout cette bd, c'est vrai que les dessins anguleux ce n'est pas top

Les lectures d'Alexielle 19/04/2015 18:18

Ce premier tome est très bien malgré ce petit bémol sur le dessin me concernant (mais je dois être la seule lol). Si tu veux te lancer, n'hésite pas ^^