Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Amandine Malabul Tome 1 : Sorcière maladroite de Jill MURPHY

Mon édition (Gallimard jeunesse) contient les deux premiers tomes de la série

Genre : Littérature jeunesse

Série Amandine Malabul :

1. Sorcière maladroite

2. La Sorcière a des ennuis

3. La Sorcière ensorcelée

4. La Sorcière a peur de l'eau

5. La Sorcière et la fourmi

6. La Sorcière à la rescousse

 

Quatrième de couverture :

Amandine Malabul est bien l’élève la plus maladroite de l’Académie de Sorcellerie. Quel désastre lorsqu’il s’agit d’apprendre à voler à son chat Petitpas ou de fabriquer une potion d’invisibilité ! Sans compter les mauvais tours d’Octavie Pâtafiel… Mais un terrible complot se prépare : élèves et professeurs seront-ils changés en grenouilles ?

 

Ce que j'en ai pensé :

Amandine Malabul est une apprentie sorcière pas comme les autres : très maladroite, elle attire les catastrophes. Pas étonnant que personne ne veuille se mettre avec elle lors des travaux pratiques, personne sauf Paméla, sa meilleure amie, qui la soutient envers et contre tout. Jusqu’à la goutte d’eau qui fera déborder le vase et risque de causer son renvoi pur et simple de l’Académie des sorcières dirigée par la gentille demoiselle Jollidodue…

Au premier abord, on ne peut s’empêcher de penser à Harry Potter, qui est devenu LA référence en matière de sorciers, avec cette école et ses professeurs, dont la terrible Melle Bâton Sec, Bât’sec pour les élèves, toujours là où on ne l’attend pas, très à cheval sur le règlement et stricte, comme une certaine McGonagall mais en plus méchante (quoique, peut-être pas tant que ça ^^).

Pourtant, les deux n’ont rien à voir : Amandine s’adresse davantage aux enfants, à mon avis, par la simplicité de son histoire et de ses (més)aventures qui restent assez bon enfant.

Une gentille petite histoire de sorcière en somme en compagnie de cette anti-héroïne, une aventure qui plaira aux petits (et aux grands aussi) grâce à ses personnages attachants, avec la dose de rebondissements nécessaires pour rester accrochés. Même si le tout est assez prévisible, j’ai pris plaisir à cette lecture et retrouverai Amandine dans la suite de ses aventures, d’autant que j’apprécie énormément le visuel de la nouvelle édition (chez Gallimard jeunesse) qui regroupe deux tomes à chaque fois. Les illustrations qui accompagnent le texte méritent également d’être mentionnées et sont toutes de l’auteur, permettant une meilleure représentation de son univers.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :