Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Chuchoteur de Donato CARRISI

Genre : Thriller

 

Quatrième de couverture :

Cinq petites filles ont disparu.

Cinq petites fosses ont été creusées dans la clairière. Au fond de chacune, un petit bras, le gauche.

Depuis le début de l’enquête, le criminologue Goran Gavila et son équipe ont l’impression d’être manipulés. (…) Lorsqu’ils découvrent un sixième bras, appartenant à une victime inconnue, ils appellent en renfort Mila Vasquez, experte en affaires d’enlèvement. Dans le huis clos d’un appartement, Goran et ses agents vont échafauder une théorie à laquelle nul ne veut croire…

 

Ce que j'en ai pensé :

J’ai beaucoup aimé. C’est un polar très bien ficelé et je me suis beaucoup attachée à Mila, agent de police qui ne vit que pour son job, auquel elle consacre tout son temps, appelée en renfort car spécialisée dans les disparitions d’enfants, afin de retrouver la sixième victime d’Albert, notre tueur en série, intelligent et au dessein inimaginable au premier abord. Goran est un autre personnage fort du roman. D’ailleurs, l’auteur nous donne à lire leurs points de vue à tous deux (en privilégiant celui de Mila cependant). Le reste de l’équipe passe un peu plus au second plan même si les personnalités restent assez étoffées : Boris, l’ancien militaire spécialisé dans les techniques d’interrogatoire, amical, Stern, toujours irréprochable, droit et Rosa, l’autre femme du groupe, très hostile avec la nouvelle venue. Une intrigue bien tordue, où l’auteur nous ballade au gré des indices qu’il sème et des nombreuses fausses pistes. J’ai parfois pensé que c’était trop : trop de coïncidences heureuses, trop d’horreurs au même endroit, trop spectaculaire et pourtant, j’avais du mal à reposer mon livre, scotchée que j’étais par les méandres tortueux de l’histoire qui ne faiblit à aucun moment.  Impossible de deviner la toute fin, grandiose. Je me suis bien fait bernée et j’adore ça ! Je regrette seulement que la lecture prenne parfois des airs de manuel de criminologie, ralentissant le rythme et alourdissant le texte avec des explications qui s’enlisent parfois, donnant l’impression d’assister à un cours du professeur Gavila à ses élèves (Mila et les lecteurs).

Il s'agit d'une lecture commune avec Liliba, Marjorie et Sophie Hérisson.

Léa Touch Book 04/10/2014 11:29

J'ai adoré ce thriller ^^

Marjorie - Chroniques littéraires 01/10/2014 00:34

C'est un très bon roman ! Les personnages sont attachants :)

Alexielle 03/10/2014 22:01

Oui très attachants, surtout Mila et Goran....

Liliba 30/09/2014 20:38

Moins d'enthousiasme pour moi, mais d'une part je crois que j'en avais trop entendu parler en bien, et d'autre part, je pense que je lis trop de polars ou thrillers et donc que je deviens hyper difficile...

Alexielle 03/10/2014 22:01

Oh dommage ! C'est souvent comme ça quand on entend beaucoup d'avis positifs. Pour une fois, pas de déception de mon côté.

Sophie Hérisson 30/09/2014 14:21

J'ai un avis assez semblable au tien, sauf que j'ai beaucoup aimé les "cours" justement, je trouve qu'ils participent à l'aspect très psychologique du roman !

Alexielle 03/10/2014 21:58

Ce sont les aspects que j'ai le moins aimé mais le tout reste très bon ^^