Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Black Butler Tome 2 de Yana TOBOSO

Genre : Manga

19 tomes publiés au Japon (série en cours) et 16 en français

Mon avis sur le tome 1

 

Quatrième de couverture :

Pendant la saison où les réunions mondaines battent leur plein, le comte de Phantomhive reçoit une lettre. Il décide de partir immédiatement pour Londres, accompagné de Sebastian, son majordome.

La montre de gousset en argent égrène les secondes tandis que ses produisent les meurtres de Jack l’Eventreur…

Le mystérieux majordome en noir va plonger dans les tréfonds de la ville la plus brumeuse du monde…

 

Ce que j'en ai pensé :

Maintenant que les présentations de Ciel et Sebastian sont faites, on entre très vite dans le vif du sujet, en passant néanmoins auparavant par la case bévues des domestiques et rattrapage in extrémis et avec talent du majordome, comme dans le tome 1. J’ai beaucoup aimé voir à travers cette même scène les pensées de Sebastian, maintenant que le masque est tombé, le vernis des apparences se fendille également et il n’est plus aussi calme, généreux et coulant avec eux (ni avec son maître), au moins en pensée… J’ai beaucoup ri. Très vite, on en vient à l’affaire de Jack l’Eventreur et nos héros prennent le chemin de Londres afin de découvrir son identité, en compagnie de nouveaux personnages énigmatiques : Angélina alias Madame Red, la tante de Ciel, délurée et exubérante, et son majordome, Grell Sutcliff, plus empoté et moins compétent que Sebastian, Lau, dont on ne sait pas grand-chose pour l’instant et Undertaker, un indic complètement barré et flippant. On commence à en apprendre un peu sur le passé de Ciel et le pourquoi du pacte passé avec son diable de majordome. J’ai trouvé ce tome très intéressant, ne serait-ce que parce qu’il nous plonge dans une affaire ayant réellement existé, même en y insérant des éléments propres à l’intrigue fictive du manga mais aussi et surtout pour l’action omniprésente cette fois-ci et les bribes de renseignements que l’on peut y glaner quant aux personnages. La fin en forme de cliffhanger met l’eau à la bouche et les nerfs en pelote. Quoi ? Déjà ? Autant dire que le tome 3 n’a pas tardé à rejoindre mes étagères et qu’il va être lu très vite ! Je deviens accroc… Aïe aïe aïe…

Et j’ai oublié de le signaler la dernière fois mais les premières pages sont juste sublimes, regroupant tous les personnages en noir et blanc avec juste une pointe de couleur (rouge dans le tome 1 et bleu dans celui-ci).

Celle du tome 1 pour vous faire une petite idée (je n'ai pas trouvé celle du tome 2 sur internet. Snif !)

La référence à l'époque victorienne est ici beaucoup plus marquée, étant donné qu'on est en pleine affaire Jack l'Eventreur ^^ Il est également fait mention de la "saison", des danses et des usages ayant cours.