Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Colombes du Roi-Soleil Tome 1 : Les Comédiennes de Monsieur Racine d'Anne-Marie DESPLAT-DUC

Genre : Littérature jeunesse (roman historique)

Série Les Colombes du Roi-Soleil :

1. Les Comédiennes de Monsieur Racine

2. Le Secret de Louise

3. Charlotte, la rebelle

4. La Promesse d'Hortense

5. Le Rêve d'Isabeau

6. Eléonore et l'alchimiste

7. Un Corsaire nommé Henriette

8. Gertrude et le Nouveau-Monde

9. Olympe, comédienne

...

 

Quatrième de couverture :

Quatre jeunes filles, des Colombes du Roi-Soleil, rêvent d’aventure et de succès…

 

Le célèbre monsieur Racine écrit une pièce de théâtre pour les élèves de madame de Maintenon, les Colombes du Roi-Soleil. L’occasion idéale pour s’illustrer et, qui sait, être remarquée par le Roi.

L’excitation est à son comble parmi les jeunes filles.

Y aura-t-il un rôle pour chacune d’entre elles ?

 

Ce que j'en ai pensé :

J’ai beaucoup aimé le contexte historique, très bien rendu, et notamment la vie au sein de cette Maison Royale de Saint Louis, très stricte et codée, morne et terne, son fonctionnement, comment les jeunes filles avaient le droit d’y accéder car l’entrée n’était pas donnée à tout le monde – il fallait pouvoir justifier de 4 quartiers de noblesse, se faire recommander par une personne, ne pas être infirme ou souffrir d’un handicap, etc… J’ai beaucoup appris sur l’institution de Madame de Maintenon, en compagnie de nos trois héroïnes : Charlotte, huguenote convertie au catholicisme contre son gré, la rebelle de la bande, qui n’hésite pas à dire ce qu’elle pense et n’en fait qu’à sa tête, Isabeau, plus sage, intelligente mais qui se laisse souvent dissiper par son amie et Hortense, avec qui j’ai eu plus de mal, pieuse et rabat-joie, naïve mais qui finit un peu par se décoincer à la fin de ce tome (ouf ! j’ai envie de dire, même s’il reste encore du chemin à parcourir !). Trois personnalités très différentes pour des destinées qui le seront tout autant j’imagine !

L’histoire en elle-même ne m’a pas vraiment passionnée. C’est un peu plan-plan et ça manque de développements par moments. Par exemple, lorsque le père de Charlotte vient lui rendre visite, on ne sait pas pourquoi sa mère est absente même si on comprend que les visiteurs parlent à mots couverts. Seulement, les éclaircissements quant à cet épisode ne viennent jamais : je pensais avoir une réponse et je l’ai attendu en vain jusqu’à la fin. S’agissant d’un tome 1, je me dis qu’elle devrait se trouver dans les suivants mais c’est assez surprenant…

Bref, une lecture jeunesse assez sympa mais j’attends de lire le tome 2 avant de savoir si je souhaite poursuivre ou non… Ce premier tome ne m’a pas entièrement convaincu, mis à part le côté historique et le personnage de Charlotte.