Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Flocons d'amour de John GREEN, Maureen JOHNSON et Lauren MYRACLE

Genre : Nouvelles

 

Quatrième de couverture :

24 décembre. Une terrible tempête de neige bloque un train. Gracetown : tous les voyageurs descendent ! Gracetown… Bourgade perdue qui vous ferait presque oublier le repas de Noël. Pourtant, Jeb, Jubilé, et les autres vont partager le réveillon le plus insolite de leur vie.

Dans un café ou au détour d’une route enneigée, des rencontres inattendues se multiplient. Louvoyant entre les flocons, les flèches de Cupidon ne laissent personne de glace.

 

Ce que j'en ai pensé :

J'avoue : j'ai d'abord et avant tout craqué pour la couverture que je trouve magnifique ! A priori, un recueil de nouvelles regroupant les textes de trois auteurs autour du thème de Noël. Rien de bien original. En fait, il s’agit de bien plus puisque le décor et les personnages sont communs à chacun des trois textes figurant dans ce recueil : Gracetown, la nuit du réveillon de Noël, lors d’une tempête qui bloque toute la ville, un train arrêté sur la voie pour intempérie, juste en face d’une Waffle House. Les personnages secondaires de la première nouvelles deviennent ensuite les principaux protagonistes des suivantes et inversement, les principaux de la première refont une brève apparition dans les autres. J’ai adoré le principe : enfin, une vraie collaboration entre les auteurs et non pas un énième recueil réunissant des nouvelles avec un vague thème commun afin de faire mieux vendre. Du coup, je me suis prise à traquer le moindre point commun, à suivre les personnages en me remémorant les précédentes et me suis souvent fait la réflexion : « ah oui, lui je l’ai déjà vu ici » ou « tiens, elle, elle me dit quelque chose, il me semble que machin en parlait dans telle nouvelle ». La lecture devient donc un jeu. Néanmoins, je n’ai pas apprécié chaque nouvelle de la même façon.

 

J’ai adoré la première, Le Jubilé Express de Maureen Johnson, pour son histoire, pour ses personnages, qu’il s’agisse de Ju et de Stuart ou des moins importants comme la mère de ce dernier qui m’a immédiatement fait penser à une autre mère de série TV : celle de Fran Fine dans Une Nounou d’enfer pour son obsession à vouloir caser son fils à tout prix ^^.

La seconde, Un Miracle de Noël à pompons de John GREEN, est celle qui m’a le moins plu tenant surtout à l’histoire et son prétexte de départ : rejoindre à tout prix la Waffle House pour aller voir les pom-pom girls se trémousser en répétant leurs parades et arriver les premiers car les places sont comptées. S’engage alors une course-poursuite à laquelle je n’ai pas vu grand intérêt. Je trouve que cette nouvelle vise davantage un public plus masculin (et oui, les pom-pom girls, ce n’est pas trop mon truc lol), la fin m’a davantage plu et fera frémir le cœur des petites midinettes.

La troisième, Le Saint Patron des cochons de Lauren Myracle, est sympa, j’ai bien aimé : Addie, l’ex de Jeb cherche à s’amender, à évoluer, être moins centrée sur elle-même et plus attentive aux autres. Ce ne sera pas sans difficultés…

 

N’allons pas nous mentir cependant : si j’ai aimé cette lecture (je parle du recueil dans son ensemble), il n’y a rien de très original. On sait dès le début comment chaque nouvelle va se terminer, c’est plein de bons sentiments et de naïveté, ça sent le déjà vu, les feuilletons de Noël de l’après-midi sur M6, bref de la guimauve de Noël mais c’est de la bonne guimauve et on en reprendrait bien un peu une fois la dernière page tournée mais, comme chacun sait, il ne faut pas abuser des bonnes choses…